Sexo & Love - Plus de 50% des Françaises n'ont recours à aucun moyen de contraception

Agrandir l'image - Moyen de contraception ©Hamiza Bakirci
Moyen de contraception ©Hamiza Bakirci
Moyen de contraception
©Hamiza Bakirci

Plus d'une Française sur deux (52%) n'utilise aucune méthode contraceptive, selon un sondage mené par Harris Interactive, publié lundi 20 septembre.

Réalisé dans le cadre de la Journée Mondiale de la Contraception qui se déroulera le 26 septembre prochain, ce sondage révèle néanmoins que 68% des femmes n'ayant recours à aucun moyen de contraception sont ménopausées et âgées de 50 ans et plus.

Ainsi, seules 23% des femmes aptes à procréer n'utilisent aucune méthode contraceptive.

Parmi les femmes qui n'utilisent pas de contraception, 37% justifient leur choix par l'absence de rapports sexuels, 17% par le fait de ne pas avoir de partenaire régulier et 13% n'ont recours à aucune méthode contraceptive car elles essaient d'avoir un enfant.

La méthode hormonale demeure le moyen de contraception le plus utilisé en France. Ainsi, 51% des personnes interrogées y ont recours.

La pilule est la méthode hormonale la plus répandue auprès des Françaises (40%), alors que la pilule du lendemain est surtout employée par les plus jeunes (11%).

Néanmoins, 18% des femmes déclarent utiliser une méthode "barrière", à savoir les préservatifs masculin et féminin, la cape cervicale et le diaphragme.

Ces moyens de contraception sont surtout plébiscités par les jeunes femmes (31%), les femmes célibataires (25%) et les femmes sans enfant (23%).

Autre constat du sondage, près de 9 femmes sur 10 (87%) utilisent la contraception pour éviter de tomber enceinte, alors que 52% y ont recours pour "plus de sérénité et de liberté".

Parmi les raisons évoquées, suivent l'envie d'avoir un cycle régulier (43%), la réduction de l'abondance et de la durée des règles (27%) et la diminution des douleurs, des malaises et des maux de tête causés par les règles (19%).

Le sondage rapporte enfin que 96% des femmes interrogées considèrent qu'il est facile de parler de leur contraception avec leur gynécologue, contre 93% avec leur partenaire, 88% avec leur médecin généraliste, 85% avec leurs amis, 63% avec les conseillers du planning familial et seulement 59% avec leur entourage familial.

Ce sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive, entre le 25 août et le 1er septembre derniers, auprès d'un échantillon de 1.000 personnes âgées de 15 ans et plus représentatives de la population française.

Relaxnews


Articles similaires :
- Les utilités du sex toy, mis à part le plaisir.
- Sexe-crashing : quand l'amour fait mal !
- Où faire l'amour pendant les vacances ?
- Les femmes et le sexe
- Le divorce
Questions similaires :
- Comment savoir si notre partenaire nous aime ?
- êtes vous pour le mariage?
- Ce matin je voudrais faire un clin d'oeil tout particuliers à soleil13
- Appréciez-vous la sodomie mes chèrs(es)?
- On me contamine . Comment dire stop à une collègue
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Delf_elleraconte Publié le 21-09-2010
Voir la fiche de Delf_elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : NORM_ER Le 30-09-2010 à 16:15
Test

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles