Culture & Loisirs - Porquerolles : la perle des îles d'or

Agrandir l'image - Porquerolles © shutterstock
Porquerolles © shutterstock
Porquerolles
© shutterstock

Il existe un paradis sur terre : l’île de Porquerolles. Cette île de 7,5 kilomètres de long et 3 kilomètres de large se situe à quelques encablures de la côte varoise. Un bateau au départ de Toulon ou de la presqu’île de Giens vous dépose dans ce magnifique endroit.

Ici tout est calme et nature. La circulation des voitures est quasi inexistante (à l’exception du village). Les petits chemins de terre vous entraînent à la découverte de paysages aussi variés que idylliques. Que vous choisissiez de parcourir cette île à pied ou à vélo, le charme reste intact.

Porquerolles c’est une nature préservée avec au centre de l’île un champ d’oliviers et des vignes. Porquerolles c’est aussi de beaux édifices comme le fort Sainte-Agathe ou le moulin provençal. Véritable coup de cœur pour le phare au sud de l’île, depuis son sommet la vue sur la mer est tout simplement merveilleuse. Le paysage vous offre une de ces perles que seuls les oiseaux ont la chance de voir. La côte est magnifiquement découpée, tombant en falaises abruptes dans le bleu profond de la mer que l’on peut admirer à perte de vue. Porquerolles c’est aussi un chapelet de plages absolument sublimes. La couleur de l’eau s’harmonise d’un camaïeu de bleus, tantôt transparent, tantôt turquoise. La plus belle de toutes est sans aucun doute la plage Notre-Dame, qui donne définitivement à cette île un air de paradis.

L’idéal est de découvrir Porquerolles sur plusieurs jours en choisissant de séjourner dans l’un des hôtels de l’île. Une fois le dernier bateau reparti vers le continent, c’est une autre ambiance qui s’offre à vous. Porquerolles est aussi l’escale parfaite pour les navigateurs avec son port très bien aménagé. Mais l’île se découvre également à la journée, préférez alors les mois de juin et de septembre qui permettent de découvrir ce bijou à l’écart de la foule estivale.


Articles similaires :
- Mon voyage à venise !
- Charlotte Gainbourg et Jean-Hugues Anglade face à Romain Duris dans le film "Persécution"
- Nouvel album de Radiohead
- Avec le Couchsurfing, faites des voyages et des rencontres
- 66ème Festival de Cannes : clap d'ouverture
Questions similaires :
- Quel format a permis le développement du cinéma amateur dans les années 1930 ?
- Et le plus beau film romantique ?
- J'ai raté la fièvre du samedi soir à la tv sur w9 , heureusement que je l'ai en cd, avec cette coupure
- Préférez vous regarder la tv ou internet?
- Derrick n'est plus! Va t-il vous manquer
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par AurelieC83 Publié le 14-09-2009
Voir la fiche de AurelieC83
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : Virginie126 Le 29-10-2009 à 17:06
Je connais bien porquerolles et j'ai vraiment envie d'y remettre les pieds !!!! ça me manque de retrouver une "vie" sans voiture, dans une nature intacte que l'homme ne detruit pas et preserve !

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles