Bien-être & Forme - Pour mincir, j'arrete les régimes !

Agrandir l'image - Pour mincir, j'arrete les régimes ! © Shutterstock
Pour mincir, j'arrete les régimes ! © Shutterstock
Pour mincir, j'arrete les régimes !
© Shutterstock

Mincir... On voit ce mot-là partout: en gros dans les magazines, sur les lèvres de toutes les femmes, à la télé, sur les emballages, à la radio... Et pourtant, mincir ce n'est pas forcément si compliqué (je ne parle pas de soucis de santé ou d'hérédités bien évidemment).

Très simple même si on respecte quelques petits trucs de base !

Mais quand on se lance dans l'enfer des régimes on tombe dans des pièges idiots et des préjugés à dormir debout !

Cassons le cou aux idées tordues !

- Le régime déprime

Quand on a décidé de faire un régime, on se frustre volontairement dans le but de mincir. Grosse erreur. Si on se frustre, on est de mauvaise humeur, on est mal dans sa peau, on souffre et au final dès qu'on mange un petit truc pour se faire plaisir, on le regrette : on se crée une vie de crotte volontairement pour se sentir mieux après.

Mais profiter de la vie maintenant, on y pense ? Passer sa vie à faire des régimes sans penser à soi-même réellement, à ce que l'on veut vraiment, c'est le lot de beaucoup de femmes qui n'ont pas tant que ça à perdre d'un point de vue médical, voire même parfois, rien du tout à perdre !

Et avec ça, vous avez des chances de passer dans le petit monde dur et plein de malheur des troubles du comportement alimentaire (orthorexie, anorexie, potomanie, boulimie, hyperphagie, etc). La maladie se cache parfois sous votre balance sans que vous ne la voyez venir...

Les seuls régimes valables sont ceux prescrit par des médecins : ceux-là sont faits pour votre bien et adaptés à vous et à vos besoins. Les régimes des magazines sont faits pour faire vendre. Ils pensent à eux en jouant sur vos complexes. Certains même sont dangereux pour la santé, un article en parle, cliquez-ici pour le voir.

Pour mincir ? Il faut manger plus de fruits.

Ca ne sert à rien de réduire les portions alimentaires, en mangeant plus aucun fruit et légume, on a moins faim pour le reste. En plus, les fibres aident à aller aux toilettes et quand on n'a pas de soucis de transit, on ne gonfle pas, donc on se sent plus mince !

Il ne faut surtout pas manger moins de viande (mais manger moins de sauce tout simplement), car la viande apporte des protéines qui évitent que le muscle ne fonde.

Plus on a de muscles et plus le corps consomme au repos. Donc, si vous avez votre quota de protéines, les muscles pourront puiser dans vos réserves s'il y a besoin et de cette façon, les réserves vont se réduire. Plus mince, mais mollasse du ventre, des bras, des fesses et de la tête, on fait mieux comme idéal beauté, non ?

Manger moins de 1500 calories ? Idiotie ! Cela entraîne une fonte musculaire. Comme dit précédemment, c'est stupide de faire fondre le muscle pour perdre du poids, même si la masse musculaire est plus lourde que la masse graisseuse. Manger en dessous de 1500 calories chaque jour est idiot, vous vous faites du mal et vous allez vous ramollir. Les médecins préconisent environ 2000 calories par jour pour une femme. Vous ne pensez pas qu'il y a une raison à cela ? Eh bien si !

Bannir les féculents c'est assez courant... et assez stupide également. Si cela fait partie de notre régime alimentaire, il y a une raison. Les féculents (ou sucres lents) calent l'estomac, permettent d'éviter d'avoir faim et donc de grignoter et permettent d'avoir de l'énergie qui se diffuse. Supprimez les féculents et vous aurez des petits soucis de mémoire (au mieux) et des fringales : souffrance ++ pour vous, sans réel bénéfice .

Concernant les sucres rapides, n'en consommer pas trop, manger en normalement tout simplement. Ils sont utiles car donnent de l'énergie quand on en manque : De l'énergie aux muscles, mais aussi à la tête ! Un petit coup de barre, un peu de sucres rapides et ça repart !

Il faut écouter votre estomac. S'il dit qu'il a faim, il y a des chances pour que ce soit vrai. Si vous mangez équilibré, vous ne devriez pas avoir faim de façon intempestive : c'est la différence entre la faim réelle, la faim provoquée par l'ennui et l'envie ! Si on ne se prive pas et qu'on mange de façon tout à fait saine, il n'y a pas de raison que l'on ait faim entre les repas.


Pour conclure, il l faut apprendre à vivre en harmonie avec son corps, pas contre lui. Il faut manger sainement, comme on nous le répète, éviter de trop rajouter de gras, de sucre et de sel, mais pas tout bannir pour autant ! Les extrêmes ne sont jamais bons.

Un esprit sain dans un corps sain, c'est mieux qu'un esprit triste et en souffrance dans un corps qui va souffrir aussi.

Mourir à 40 ans pour cause d'avoir trop cherché à maigrir pour profiter de sa vie dans le futur ou mourir a 80 ans avec 2 ou 3 kilos que vous jugez en trop, quel est le choix le plus intéressant ?


Articles similaires :
- Le miel, un produit, des vertus.
- Se lancer dans les cosmétiques maison
- Régime, régime, régime
- Comment éviter la sensation "jambes lourdes" ?
- Prudence avec les huiles essentielles
Questions similaires :
- J'ai mal partout ce matin. Le temps. Peut être le ciel qu'en pensez vous?
- Quand vous avez vos regles, êtes vous plus chiante qu'a l'acoutumé?
- Comment peut on s'y prendre pour soigner
- Quel cachet prendre pour un mal de dent pour attendre le jour du rendez vous
- Quiz santé
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Begierde Publié le 25-07-2008
Voir la fiche de Begierde
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles