Sexo & Love - Pour vivre heureux, vivons... séparés !

Agrandir l'image - Vie à deux © Shutterstock
Vie à deux © Shutterstock
Vie à deux
© Shutterstock

Vous êtes en couple depuis quelques mois et vous vous rendez compte que vous passez plus de temps chez votre chéri que chez vous. Votre pensez à votre loyer de 850 euros que vous pourriez économiser, à toutes les nuits que vous pourriez passer dans ses bras, aux aliments dans votre frigo qui commencent à faire grise mine et enfin, à votre plante que vous n'avez pas arrosée depuis bien trop longtemps !

Vous vous sentez concernée ? Vous attendez alors qu'on vous dise "Mais qu'est-ce que tu fais ?? Emménage chez lui, d'autant plus s'il te l'a proposé !" Oui mais... non ! Parce que si ce sont là les seules motivations pour emménager avec votre moitié, mauvais choix !

Certes, ce sont des avantages, bien plus d'ordre matériels, vous en conviendrez, qui n'ont donc rien à avoir avec ce qui doit vous convaincre d'habiter en couple : l'amour ! Bien sûr, vous l'aimez, la preuve vous ne seriez pas tout le temps fourrée chez lui mais... n'est-ce pas justement parce que vous ne vivez pas ensemble que vous l'aimez autant et que vous ressentez ce manque douloureux mais Ô combien vivifiant lorsque vous n'êtes pas avec lui ?

Pourquoi vouloir toujours plus, exiger un mieux constamment quand le bonheur est déjà à votre portée ?

Pour confirmer mes propos, voici la liste des 10 conséquences négatives (par ordre chronologique) de la vie en concubinage...

1/ Vous avez pris des kilos et votre mec aussi ! Au début de votre vie à deux, vous prenez le temps de lui préparer de bons petits plats, vous faites des diners aux chandelles avec, évidemment, du vin ! Résultat, au bout de quelques mois, réflexion de votre "belle-mère" : "Eh bin, dis moi, tu le nourris bien mon fils !". Bien sûr, elle ne se permettra pas de faire de réflexion sur vos kilos en trop, non, ça c'est le rôle de votre maman qui vous dira "Dis... tu ne serais pas enceinte par hasard ?"

2/ Vous ne voyez plus beaucoup vos copines. Depuis que vous vivez avec votre chéri, votre vie est réglée comme une horloge : vous sortez du travail, faites quelques courses, rentrez chez vous et préparez le diner. Quant à vos copines avec qui vous aviez l'habitude d'aller boire des verres pour faire vos debriefs sentimentaux, vous ne les voyez plus que quand votre mec regarde ses matches de foot.

3/ Vous supportez de moins en moins ses ronflements. Si au départ, vous trouviez ça "mignon", vous vous rendez compte que vous n'avez plus la possibilité de faire une nuit complète et surtout, de rattraper votre sommeil en dormant seule... chez vous ! Souvenez-vous, vous n'avez plus de chez vous !!!

4/ Vous faites moins l'amour qu'avant ! Vous qui aviez une libido hors du commun, vous vous rendez compte au bout de quelques mois que vous faites beaucoup moins l'amour avec votre chéri qu'avant. Vos retrouvailles ne sont plus aussi fusionnelles et passionnées que lorsque vous débarquiez chez lui à l'improviste... Non, maintenant, il rentre, vous fait un bisous et se détend devant la télé. Vous savez donc pertinemment que si sexe il y a, ce sera dans votre bon vieux lit conjugal, entre 22h30 et minuit !

5/ Vous faites moins d'efforts. Le grand piège de la vie à deux est de s'imaginer que désormais, tout est acquis ! L'épilation ? Ca peut attendre encore quelques jours, de toutes façons, ca ne le gêne pas si ça pique. Les tenues moches pour trainer chez vous ? Vous les mettez un peu, beaucoup... de plus en plus le soir...et le weekend !

6/ A vous les repas de famille ! Quand vous habitiez chacun chez soi, vous étiez plutôt libres par rapport aux déjeuners familiaux. Dorénavant, plus moyen d'échapper aux dimanches gastronomiques puisque ça y est, vous êtes rentrée dans le cercle fermé de la "belle-famille".

7/ Vous sortez beaucoup moins qu'avant. Si au début de votre relation, vous alliez souvent au restaurant, au cinéma et faisiez pas mal la fête à droite à gauche, vous vous rendez compte que vos sorties se résument à l'indien en bas de chez vous et à la location hebdomadaire de dvd.

8/ Petit à petit, vous dormez de plus en plus de votre côté. Vous vous dites que finalement, vous dormez mieux en lui tournant le dos, non pas parce que vous ne l'aimez plus mais parce que c'est indiscutablement plus confortable ! C'est marrant, vous pensiez pourtant que son épaule était faite pour vous...

9/ Vous constatez qu'il ne vous manque plus comme avant et que vous attendez davantage avec impatience une soirée sans lui qu'une soirée avec !

10/ Vous vivez votre première grande crise de couple et vous prononcez enfin le mot fatidique : ROUTINE !

Voilà, je vous aurai prévenues !


Articles similaires :
- Sida : 67% des parents français se disent inquiets pour leurs enfants
- L'IVG : ce qu'il faut savoir
- Plus c'est risqué plus c'est bon !
- L'amour ? Oui mais pas à tout prix
- L'amour chez les ados, une inquiétude pour les parents...
Questions similaires :
- Auriez vous une idée de cadeau?
- Pour, éviter la routine, vous décidez de lui faire plaisir et de porter un costume sexy, d'inventer une
- Enménagement en couple?
- S'il fallait se facher avec votre famille pour defendre votre amour? Le feriez vous?
- Qui dit que l'amour n'existe pas
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Delf_elleraconte Publié le 09-05-2011
Voir la fiche de Delf_elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles