Maman - Quand le beau-père s'en mêle

Agrandir l'image - Relation avec son beau père © Shutterstock
Relation avec son beau père © Shutterstock
Relation avec son beau père
© Shutterstock

Que vous soyez une maman célibataire redoutant la venue d'un homme dans le foyer, ou une maman ayant déjà trouvé chaussure à son pied en un autre homme que le père de son ou de ses enfants, vous redoutez toujours le moment des affrontements du genre "C'est ma mère, je fais ce que je veux !" ou "T'es pas mon père t'as rien à dire !"

Du côté du compagnon, ça donne plutôt des "Tu vas respecter ta mère" ou "Chérie, ne te laisse pas marcher dessus, il faut que tu fasses quelque chose".

Sachez que beaucoup de couples recomposés explosent. Et pour cause, vous êtes constamment en train de faire tampon entre les deux parties, du coup bonjour l'ulcère.

N'en pouvant plus de cette situation, beaucoup de mères décident de rompre et d'élever leurs enfants seules.

Seulement vous êtes des êtres humains, des femmes, qui ont avant tout droit de vivre. Il vous faudra combiner, et arranger les choses.

Certains de ces conseils testés ont marché dans plusieurs familles.

1/ Les discussions :

Arrêtez de dire "Non, votre beau-père a raison" aux enfants et "Ne touche pas à mes enfants" à votre compagnon parce que du coup, vous ne faites que renforcer la haine, et vous vous fâchez des deux côtés.

Certes, les conflits doivent durer depuis un bon moment mais il est temps de mettre fin à ces protestations.

Ne donnez jamais raison aux enfants devant votre compagnon et vise versa car l'une des deux parties se sentira humiliée.
Expliquez-vous calmement tous les trois.

Faites attention, votre conjoint pourrait bien être jaloux de l'image de votre ex que renvoient vos enfants.

Et vos enfants conscients de ça, en joueront en leur rappelant que c'est avec leur père que vous les avez fait.

2/ Le père :

Bien que désormais absent il est très important qu'il vous soutienne. S'il affiche une certaine gentillesse envers votre nouveau compagnon devant les enfants cela peut vous faciliter la tâche.

Si vous êtes tous les deux fâchés, demandez lui quand même de l'être, c'est pour le bien de vos enfants.

Le beau-père ne le remplacera jamais mais il pourra, en son absence, jouer le rôle de figure paternelle, sans trop en faire non plus.

Le beau-père ne doit pas être plus sévère que le père sinon ça explosera.

Si leur père est "cool", votre ami devra tenter d'approcher vos enfants de façon amicale. Si les enfants se braquent, ne vous en faites pas, ils finiront par apprécier.

Votre ami ne devra pas couvrir les enfants de cadeaux pour acheter leur amour. Cela ne fera que rendre les choses plus délicates, car, soyez-en sûre, vos enfants en profiteront et verront votre conjoint comme la poule aux œufs d'or !

Si votre ex mari vous en veut et déteste votre nouveau compagnon, méfiez-vous, il pourrait faire un lavage de cerveau à vos enfants pour vous blesser.

Donc méfiance, parlez en avec vos enfants.

3/ Le temps :

Prenez du temps, seule avec vos enfants, ne les délaissez pas.

Sortez seule avec eux même si, des fois, il est bon de faire aussi des sorties tous ensemble pour resserrer les troupes.

En attendant, donnez toute l'attention dont vos enfants ont besoin : le shopping, la piscine, le glacier, tout est prétexte pour passer du temps avec eux.

Et à coté, passez des moments seule avec votre homme : resto à deux, promenade à deux et pourquoi pas week-end en amoureux.

Vous devez penser à votre couple, ne pas laisser les conflits vous éloigner.

Partez tous les deux loin du quotidien, de temps en temps ça fait du bien. Il faut savoir répartir le temps d'attention, ne profitez pas de l'un au détriment de l'autre.

4/ L'amitié :

En tant que nouveau venu dans la famille, le beau-père doit trouver ses marques.

Il se prendra quelques gamelles auprès des enfants mais il trouvera ses repères. On ne s'improvise pas beau père en deux temps, trois mouvements.

Il faut du temps et de la patience. Et pour commencer, le mieux c'est de la jouer amicale, de ne pas prendre trop d'initiatives, de soutenir la mère et parfois même de défendre les enfants devant eux.

Ils doivent voir que beau papa n'est pas seulement là pour les écraser. Aidez-les à tisser un lien, de l'amitié, les deux parties finiront ainsi par s'aimer.

Vous l'aurez compris, on ne change pas tout du jour au lendemain, beaucoup d'efforts des deux cotés devront être fait.

Discutez-en avec les deux parties (conjoint et enfants), expliquez leur que s'ils veulent votre bonheur, ils devront faire des efforts.

La meilleure chose dans une famille recomposée c'est le dialogue. Même si vous pensez la situation bouchée, ne vous découragez pas, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.


Articles similaires :
- Une association appelle les femmes enceintes à un usage raisonné du téléphone portable
- Plus d'une Française sur deux continue à boire de l'alcool pendant sa grossesse
- Comment choisir un séjour linguistique pour son ado ?
- La peur chez les enfants
- L'Officiel des prénoms 2011 : Emma et Lucas restent les prénoms préférés des Français
Questions similaires :
- Pourquoi a-t-on des nausées au début de la grossesse ?
- Quelle a été votre première pensée lorsque vous avez tenu pour la première fois votre enfant ?
- Comment reconait on un enfant iperractif?
- Vous rappellez-vous d'une chanson que vous chantiez enfant ?
- Question pour les femmes : vous êtes vous fait avorter ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meya06 Publié le 10-06-2010
Voir la fiche de Meya06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles