Beauté - Quelques vérités sur les parfums

Agrandir l'image - Vérités sur les parfums © Shutterstock
Vérités sur les parfums © Shutterstock
Vérités sur les parfums
© Shutterstock

C'est un geste tellement habituel et rapide, le petit pschitt pour sentir bon, mais saurez-vous répondre à ces quelques questions sur les parfums ?

- L'usage du parfum cosmétique est très ancien ?

Vrai. On se parfumait déjà pendant l'Antiquité, les hommes autant que les femmes ! On utilisait le musc, les fleurs, etc. Et on conditionnait les parfums dans des flacons.

- Le parfum se dénature facilement ?

Vrai. D'une façon générale, achetez des petits contenants afin de renouveler le produit plus souvent et d'éviter que le parfum ne s'abîme.

- La plupart des parfums sont protégés grâce au baudruchage ?

Faux. Le baudruchage consiste à mettre un cachet de cire sur le col d'un flacon afin de protéger (en étanchéifiant) le parfum. Cette technique est réservée aux parfums les plus précieux. Chez Chanel, seul le N°5 en bénéficie.

- Il n'y a rien de tel que le naturel pour produire un bon parfum ?

Faux. Aujourd'hui, 98% des produits utilisés pour fabriquer le parfum sont des molécules synthétiques. Merci aux progrès de la chimie.

- Les recettes sont top-secret ?

Vrai. Il n'y a pas d'obligation légale pour le parfumeur de communiquer les ingrédients de son parfum.

- Le parfum c'est surtout pour les autres ?

Vrai. Au bout de quelques semaines, vous vous habituerez à votre parfum et en profiterez beaucoup moins que votre entourage. La solution ? Quelques petites infidélités: alternez par exemple, vos deux parfums préférés.

- La production mondiale de vanille ne suffit pas à répondre aux besoins de la parfumerie pour cet arôme ?

Vrai. Le principe actif, la vaniline, est très utilisée en parfumerie. On utilise donc de la vaniline de synthèse.

- Un parfum peut rester des semaines sur un tissu sur lequel il a été vaporisé ?

Vrai. Cela dépend bien sûr de la concentration du parfum (une eau de parfum, plus concentrée qu'une eau de toilette, est perceptible plus longtemps), cependant les notes de fond d'un parfum sont très tenaces.

- Le buticulamicrophile collectionne les flacons de parfums miniatures ?

Faux. Il collectionne les mignonettes de boisson.
Le collectionneur de parfums miniatures est le lécythiophile.


Articles similaires :
- Fini la mauvaise circulation sanguine avec Lush
- Les nouvelles fragrances de la rentrée 2009
- Comment faire disparaitre un tatouage : décalcomanie
- Les nouveaux soins solaires haute protection d'Avène
- Kate Moss égérie de la marque de cosmétiques Rimmel
Questions similaires :
- Trouvez vous que vos cheveux et vos ongles poussent rapidement, les coupez vous souvent?
- Les soldes sont terminés, qui s'est ruiné parmi vous en fringues ou autres
- Voila il pleut et comme j'ai .
- à l'heure qu'il est qui
- Avez-vous un style particulier de chaussures?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Narthex Publié le 23-03-2009
Voir la fiche de Narthex
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles