Sexo & Love - Repartir à zéro ? Pas sans connaitre les risques !

Agrandir l'image - Repartir à zéro © Shutterstock
Repartir à zéro © Shutterstock
Repartir à zéro
© Shutterstock

Dans une vie, nous passons tous par différents stades.
Néanmoins, celui que nous traversons parfois nous semble presque le plus difficile et le plus long à franchir.
Il s'agit de cette période de transition où instabilité et inconnu se mêlent de façon indescriptible.
Où en est-on ? Où allons-nous ? Comment y parvenir ? Avec qui ?
Tout un tas de questions en instance de réponses.

Pourtant, nous avons déjà traversé maintes fois des épreuves plus dures, plus irrationnelles et souvent plus compliquées.
N'empêche que de ne pas savoir où nous mettons les pieds, où vont nos pas, engendre pas mal d'angoisses et d’inquiétudes.

L'humain est ainsi fait. Il a besoin de certitudes, de réconfort et de choses concrètes afin de s'appuyer sur des fondements sûrs et rassurants. Mais comment y arriver ? Encore une question...

Pourtant, en cherchant les réponses, on devrait arriver à comprendre le mécanisme de cette spirale de la vie.
Et bien, pas aussi aisé qu'il n'y parait car nous ne sommes ni scientifiques, ni mathématiciens ni même capables au fond de nous, de nous poser sans doute les bonnes questions !

Quelles sont-elles ?

En général, on regarde toujours le verre qui est à moitié vide et pas le verre qui est à moitié plein. On veut toujours plus, toujours mieux, toujours davantage mais sans jamais se poser la véritable question : "Qu'est-ce-que je veux pour moi ?"

Il y a quelques mois en arrière, je me la suis posée cette foutue question et j'ai soudain réalisé que je n'en savais rien !
Je ne m'étais jamais intéressée vraiment à ce qui était bon pour moi, ce qu'il me fallait ou tout simplement comment je devais vivre.

Toujours tournée vers les autres, j'ai oublié de m'occuper de moi, je suis passée continuellement à côté de mon bien-être et j'ai plus ou moins gâché ma vie en espérant que ces mêmes autres allaient enfin s'occuper de moi un jour...

Ne rêvez pas, ce n'est jamais arrivé !

J'ai donc décidé de tout plaquer, de tout quitter et d'abandonner derrière moi tout ce dont pourquoi je m'étais battue, dépassée et annihilée ! Boulot, maison, famille et amis... Tout est parti en fumée comme un joli feu de camp.

L'odeur des cendres refroidies ont aujourd'hui le goût amer des années passées sans amour ni reconnaissance.

Néanmoins, tout est à reconstruire de nouveau. On repart de zéro et l'on se rassure en se disant que tout est possible désormais.
Ma phrase fétiche est la suivante : "Je suis fauchée mais Libre !"

Tu parles... la liberté n'est belle que si elle est partagée !

Or, lorsque l'on prend la décision ferme et définitive de repartir de rien, il faut être tout de même conscient que d'innombrables pièges vous attendent.

Celui par exemple d'une liberté et indépendance retrouvées, qui vous grisent aux premiers abords, mais qui vous laissent seuls, ensuite, par faute d'avoir négligé vos rares relations ou amis.

On a toujours le revers de la médaille quelle que soit la situation ! On gagne d'un côté ce que l'on va perdre de l'autre et vis-versa.

Alors, si je peux me permettre de vous donner un conseil : réfléchissez bien avant de vous lancer dans l'aventure du "Je quitte tout parce que j'en ai marre" !

Pour cela, il faut déjà posséder une certaine dose de courage, de détermination, d'audace et un brin de lâcheté pour fuir toutes les tentations à revenir en arrière.

Ne soyons pas si impulsifs. Votre vie peut basculer dans l'inattendu et le merveilleux comme dans le pire des cauchemars. "On sait toujours ce que l'on quitte, jamais ce que l'on trouve !"

Pensez-y car avant de commettre l'irréparable, dites-vous bien que repartir vers une autre vie peut être magique mais que le plus important est de réussir votre vie... parce que vous, vous êtes unique !


Articles similaires :
- La séduction : Quelles limites ?
- Mode d'emploi pour une première rencontre
- Les dessous romantiques de Cannes
- Les années lycée !
- Les stéréotypes physiques chez les gays
Questions similaires :
- Qui fêtons-nous en ce 1er septembre ?
- Votre ami(e) vous fuit quand il faut de mettre les points sur les i que faites vous ?
- Vous prefere qu'on vous quitte pour une autre ou car il ne vous aime plus?
- Qu'elle est votre plus grand fanstasme?
- Besoin d'aide!
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Marie Da cruz (Mariem090362) Publié le 13-09-2011
Voir la fiche de Marie Da cruz (Mariem090362)
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles