Maman - Santé bucco-dentaire : la carie du nourrisson

Agrandir l'image - Carie du nourrisson © Shutterstock
Carie du nourrisson © Shutterstock
Carie du nourrisson
© Shutterstock

Les jeunes parents commencent généralement à se soucier de la santé bucco-dentaire des enfants lorsque les premières dents ont percé et sont bien visibles.

Cependant, il existe une menace qui guette alors même que les quenottes sont encore discrètes : la carie du nourrisson, appelée parfois carie du biberon.

A l'origine de la carie

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans la survenance de la carie chez le très jeune enfant.

Le premier est la présence d'une bactérie dans la bouche.
A la naissance la bouche de l'enfant est stérile. L'arrivée de la bactérie se fait le plus souvent par transmission à partir de la salive des parents.

Il est admis qu'un adulte en bonne santé héberge une soixantaine de bactéries différentes, il suffit donc de gouter un biberon, une purée ou de "nettoyer" une tétine avec la bouche pour contaminer son enfant.

D'autre part, la salive d'un adulte est très acide (bien plus que celle du nourrisson), et par conséquent corrosive pour l’émail puisqu'elle modifie le pH de la bouche.

Lorsque la bactérie est présente, elle a besoin de s'alimenter grâce à ce que l'on appelle du substrat et de temps (pour se nourrir et coloniser la cavité buccale).

Ce sont les deuxièmes et troisièmes facteurs pour l'apparition des caries.

Tout d'abord on l'a associé uniquement à la pratique de proposer au bébé par exemple un biberon de boisson sucrée au coucher (lait, jus et boissons fruitées ou gazeuses), qui l'accompagnait la nuit durant, une tétine trempée dans le miel ou le sirop ou même l'allaitement prolongé.

Quand l'enfant dort par exemple, le liquide donné s'accumule et la salive ne permet plus le nettoyage naturel et normal de la bouche comme des études scientifiques l'ont démontré dès les années 80 (Herrmann et Roberts, 1987).

Quelques recommandations :

La carie du nourrisson n'est heureusement pas une fatalité, quelques gestes simples permettent une prévention efficace.

En premier lieu, il faudra éviter tout geste qui peut contaminer la bouche de l'enfant.

Les parents s'abstiendront de gouter les aliments de l'enfant dans leur pot ou assiette en utilisant les mêmes couverts.

Ils ne partageront pas la ou les mêmes brosses à dents, etc.

Par ailleurs, il ne faudra pas laisser aux éventuelles bactéries l'occasion de s'alimenter.

Les enfants ne se coucheront pas avec autre chose que de l'eau dans leur biberon. Et les tétines ne seront pas aromatisées au sucre.

Enfin, on ne laissera pas non plus aux agresseurs le temps de s'attaquer aux dents.

On limitera le temps de mise à disposition des boissons sucrées et on nettoiera les gencives et les dents régulièrement avec une brosse à dents souple ou même avec une lingette.


Articles similaires :
- L'allaitement rendrait les enfants plus intelligents
- Enfant et empoisonnement - comment le protéger
- Faut-il faire les courses de Noël avec les enfants ?
- Les grossesses se suivent mais ne se ressemblent pas
- Des nouveaux grands-parents pour s'occuper de vos enfants !
Questions similaires :
- Je pense que ma pitchoune va bientot marcher ! Trop contente !
- Pourquoi avez-vous arreter l'allaitement?
- Avant de faire des tests,comment puis-je savoir si je suis enceinte, mis à part le masque,prise de poid,seins
- Que regardent vos enfants à la télé et à quelle fréquence?
- Est ce que vos enfants sont souvent malade ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 11-08-2010
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles