Sexo & Love - Sexe-crashing : quand l'amour fait mal !

Agrandir l'image - Sexe-crashing © Shutterstock
Sexe-crashing © Shutterstock
Sexe-crashing
© Shutterstock

Faire l'amour, c'est bon, mais parfois... ça peut faire mal, surtout quand c'est fait avec intensité. Après une petite enquête, voici les pires blessures de sexe racontées par des amoureuses passionnées !

Dans une baignoire...ça glisse !

Il est 8h du matin, je prends ma douche pour me réveiller quand j'ai l'heureuse surprise de voir mon copain me rejoindre. Ni une ni deux, on se savonne, on se frotte l'un à l'autre, la buée sur les vitres commence à apparaitre, et pas seulement à cause de l'eau chaude. Mais qui dit savon, dit glissade...
Alors que nous sommes debout l'un en face de l'autre et que mon chéri tente une approche en profondeur, j'ai le malheur de glisser en arrière pour finir par me cogner la tête contre le robinet ! Evidemment, ça nous a coupés net, d'autant que j'ai perdu connaissance pendant quelques secondes.

Stéphanie

Des genoux en compote

Je suis tranquille en train de regarder un film avec mon amoureux quand de petites caresses sur la main à des baisers fougueux, on finit par se retrouver nus sur sa moquette à faire l'amour. Etant au dessus de lui et m'en donnant à cœur joie, j'ai commencé à sentir mes genoux me bruler mais prise dans le feu de l'action, je n'y ai pas prêté attention. C'est après notre partie de jambes en l'air que j'ai vu l'état dans lequel se trouvaient mes pauvres petits genoux : complètement tuméfiés ! J'ai fini par avoir des croutes assez moches sur les deux genoux qui sont parties au bout de quelques jours. Mais une chose est sure, la moquette, ça fait mal !

Karen

Un faux mouvement et un torticolis !

Je suis en train de faire l'amour avec frénésie avec mon copain qui est au-dessus de moi. Mais comme très souvent lorsqu'on fait l'amour, on se donne à fond. Tellement à fond que ma tête se retrouve coincée au niveau du dossier de mon canapé (lieu de nos ébats ce soir là), un peu comme si j'avais eu le coup du lapin. Sur le moment, j'ai étouffé un "aïe" parmi des "oh oui" mais le lendemain, lorsque je me suis retrouvée avec un torticolis, mon "Aïe" s'est largement plus fait entendre.

Pauline

Les menottes c'est bien, mais pas trop serrées !

Pour pimenter un peu notre vie sexuelle, on a voulu utiliser des menottes et un bandeau pour les yeux. Franchement, ça commençait super bien. Moi les mains ligotées à mon lit, je trouvais ça super excitant. Mais au fur et à mesure, j'ai commencé à avoir des fourmillements dans les mains et les doigts. Je n'ai rien dit à mon copain parce qu'on prenait notre pied tous les deux, il faut bien l'avouer mais lorsqu'il m'a retiré les menottes, mes mains étaient complètement blanches et je n'ai pas pu bouger les doigts pendant une bonne heure tellement la circulation avait été coupée.

Camille


Articles similaires :
- L’infidélité des femmes
- Le sexe, pas tout à fait "conventionnel"
- Comment mon couple a survécu à deux statuts d'auto-entrepreneur
- D'où viennent nos problèmes sexuels ?
- Une nouvelle vie - Chapitre Deux
Questions similaires :
- 2 jours de suite qu'il me ment!
- Et pour le coup quand vous avez envie estc e que vous vous faite bien comprendre!
- Quel est le premier mot qui vous viens à l'esprit si je vous dit
- Jeux concours :
- Si votre homme regare les autres filles avec un regard perçant on montrant qu'il est interéssé mai quon je le
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Delf_elleraconte Publié le 30-08-2011
Voir la fiche de Delf_elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles