Maman - Son premier rhume

Agrandir l'image - Son premier rhume © Shutterstock
Son premier rhume © Shutterstock
Son premier rhume
© Shutterstock

Contre ces petits virus, il n'y a pas de médicament miracle.
Mais vous pouvez l'aider à se sentir mieux et éviter que tout cela ne dégénère en otite ou en bronchiolite.

Ses joues sont toutes rouges, il a un peu de fièvre, ses yeux larmoient et son nez est complètement bouché : aucun doute, il a un rhume.

Rien de grave, inutile d'appeler le médecin car il ne pourra rien faire de plus. Maladie virale, le rhume disparaît comme il est venu, généralement au bout de cinq jours. Donc aucun médicament spécifique à lui donner.
Tout au plus un peu de paracétamol si sa légère fièvre le gêne.

En revanche, des mesures d'hygiène bien précises peuvent aider à désencombrer son nez, et surtout empêcher les microbes de se multiplier.
A cet âge, un rhume n'est pas plus dangereux que chez un adulte mais il mérite des soins plus attentifs car il est plus sensible aux surinfections.


La priorité est de bien nettoyer son nez :

Il faut prendre les microbes de vitesse avant même que les sécrétions ne passent au jaune, signe que l'infection a déjà débuté.
Et puisque le nez ne parvient plus à s'auto-nettoyer, il va falloir le laver.

Première étape : fluidifier les sécrétions en faisant plusieurs fois par jour, au moins avant chaque repas et avant le coucher, des pulvérisations de sérum physiologique ou d'eau de mer.
Ces solutions, disponibles en dosettes ou en spray, sont utilisables en toute sécurité dès la naissance.
Avec un tout-petit, mieux vaut faire ce nettoyage lorsqu'il est allongé.

Inclinez sa tête sur le côté et introduisez délicatement l'embout du spray ou de la dosette dans sa narine supérieure, tout en maintenant sa tête pour éviter tout mouvement brusque.
Effectuez ensuite une pulvérisation franche de deux ou trois secondes, en dirigeant le jet horizontalement jusqu'à ce que le liquide sorte par la narine inférieure.

Puis redressez sa tête afin de laisser s'écouler les mucosités et essuyer son nez à l'aide d'un mouchoir, puis répétez de l'autre côté.

S'il a plus d'un an, ces gestes peuvent s'effectuer lorsqu'il est assis ou debout.

Dans tous les cas, l'essentiel est de veiller à ce que sa tête ne soit pas renversée en arrière afin que le liquide ne descende pas dans sa gorge.
Pensez aussi à rincer l'embout des sprays à l'eau chaude après chaque utilisation.

Ne laissez pas les mucosités stagner le nez, c'est le secret pour éviter la surinfection.

Pour compléter le lavage du nez, vous pouvez aussi aider votre enfant à se moucher régulièrement, car avant 2 ans, il ne sait pas le faire.
Le mouche-bébé est un outil indispensable. Il faut penser à boucher la narine que vous n'êtes pas en train d'aspirer et à stériliser régulièrement le mouche-bébé.

Pour son confort et l'aider à mieux respirer, n'oubliez pas non plus de le faire boire régulièrement et d'installer un humidificateur dans sa chambre, pour fluidifier ses sécrétions.


On peut limiter les récidives :

Ces gestes, vous serez sans aucun doute amenée à les reproduire souvent.
En attendant, à nous de le mettre à l'abri des rhumes à répétition.

La première règle essentielle est de ne jamais fumer en sa présence.

La seconde pour limiter la transmission du virus est de se laver les mains avant de toucher votre bébé.
Evitez les bisous sur son visage si vous êtes vous-même enrhumée et empêchez, dans la mesure du possible, les échanges de tétines.

Sauf avis médical, il n'y a aucune raison de laver son nez tous les jours en dehors des épisodes de rhume.

Dernier conseil pour faire la chasse aux virus : aérer sa chambre tous les jours (10 minutes suffisent), même quand il fait froid, et veiller à ce que la température n'y dépasse pas 20°C.


Quand consulter ?

Un simple rhume doit guérir naturellement entre trois et six jours.
La visite chez le médecin ne s'impose que lorsque la maladie dure plus longtemps.
En revanche, n'attendez pas pour consulter si votre enfant présente une toux, une fièvre persistante ou supérieure à 38,5°C, un écoulement nasal épais depuis 24 heures, des vomissements ou une diarrhée.
Surtout s'il a moins de 6 mois et qu'il est déjà sujet aux otites.


Articles similaires :
- Vrai/Faux sur l'alimentation durant la grossesse
- Le don de lait maternel
- Le liniment
- 4 sites pour trouver une nounou d'urgence
- Ma grossesse tout en photos
Questions similaires :
- Avez-vous ouvert un compte dès la naissance de votre enfant?
- Question sérieuse !
- Souhaitant adopter un ou des enfants, nous avons obtenu l'agrément. Quels sont les "chemins" à suivr
- Accepteriez-vous de faire un don d'ovocyte ?
- Peux-on être une bonne maman si l'on a pas grandi avec sa mère?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Fraisdbois Publié le 09-11-2008
Voir la fiche de Fraisdbois
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles