Beauté - Stop à la chute des cheveux

Agrandir l'image - Stop à la chute des cheveux © Shutterstock
Stop à la chute des cheveux © Shutterstock
Stop à la chute des cheveux
© Shutterstock

Pourquoi perd-on ses cheveux en automne ?

Ce n'est pas une légende d'automne ! Il est avéré que la chute des cheveux s'accentue après l'été, quand le mercure faiblit.
L'explication à cette accélération n'est pas encore bien connue mais on suppose qu'elle obéit à une sorte de chrono biologie interne qui fait, que, telles les feuilles des arbres qui s'épanouissent au printemps et périclitent pendant les périodes froides, notre chevelure souffrirait du manque d'ensoleillement et se dégarnirait.
La mécanique intime de nos cheveux serait donc, en partie, climatique.

Les méthodes pour enrayer la chute des cheveux

En cette saison, nos cheveux tombent davantage que le reste de l'année. A partir de quand est ce anormal et comment y remédier ?

En moyenne, il est tout à fait naturel de perdre de 20 à 50 cheveux par jour. Un phénomène qui s'explique par la non homogénéité de la pousse. Au delà de ce nombre, il est conseillé de rendre visite à votre médecin traitant.

Cette démarche vous permettra d'établir, après des examens ciblés type prise de sang, les raisons de cette chute. Chez les femmes, elle est rarement héréditaire, plus souvent liée à un déséquilibre hormonal. Mais elle peut être générée par des carences spécifiques de l'organisme ou des maladies.

A chaque cause, sa réponse appropriée

Parmi les causes hormonales, on trouve fréquemment une récente grossesse. Là aussi, pas d'inquiétude.
Ce n'est que passager : la quantité des sécrétions hormonales ayant chuté brusquement après l'accouchement.

En dernier recours, la micro greffe capillaire

C'est la voie thérapeutique conseillée à celles qui ont tout essayé sans succès. Pour cette intervention, on rencontre beaucoup de femmes qui ont perdu leurs cheveux après la ménopause et chez qui cette chute n'est pas réversible.

Le principe est assez simple : on prélève à la patiente ses propres cheveux au niveau de la région occipitale (dessus de la nuque) où ils sont génétiquement programmés pour ne pas tomber. Puis on les réimplante dans les zones clairsemées.
Aucun risque ensuite de rejet puisque le donneur et le receveur sont une seule et même personne.

L'acte chirurgical coûte environ 3000 € et nécessite de une à trois interventions selon le degré de la perte de cheveux


Articles similaires :
- Le hammam, tout ce que vous avez toujours voulu savoir.
- La coloration des cheveux à domicile
- Stop à la chute des cheveux
- Que faire lorsqu'on a une peau sensible ?
- Le nettoyant visage ultra efficace
Questions similaires :
- Peut-on être allergique à certains parfums ?
- Un mascara noir qui allonge,etoffe les cils les + indiscipminés, sans paquet. Ca existe,j'en suis sure. 1reve
- Etes-vous des accros des rendez-vous chez le coiffeur?
- Pensez vous qu'il est plus difficile de vieillir pour une femme que pour un homme ?
- Portez vous des foulards?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Aile71 Publié le 20-11-2008
Voir la fiche de Aile71
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles