Maman - Un enfant ça change une vie

Agrandir l'image - Grossesse surprise © Shutterstock
Grossesse surprise © Shutterstock
Grossesse surprise
© Shutterstock

Cela faisait quelque temps que je parlais à mon conjoint de l'envie d'avoir un enfant. Pour moi, c'était le moment de le faire, je le ressentais de cette manière. Pour lui, il n'était pas question d'avoir un enfant avant que nous ne soyons mariés. Une date fut donc annoncée: nous nous marierons le 15 septembre 2007. Enfin, nous aurions dû.

Pendant quelques semaines, je passais mon temps entre les boutiques (j'avais même trouvé ma robe), les coups de fil partout, les visites de salles, mon boulot à temps plein qui m'apportait pas mal de stress. Une vie de fou.

Après ces quelques semaines vécues sur les chapeaux de roues, je ne m'étais pas encore rendue compte que je n'avais pas eu mes règles. Je commençais à avoir des maux de ventre, des nausées, des gargouillements dans le ventre. Je pensais être malade. Une de mes collègues, m'a alors parlé de faire un test de grossesse. Je ne risquais pas grand chose après tout.

C'était un lundi, je suis donc allée à la pharmacie chercher un test. J'ai attendu un moment où nous n'étions plus que toutes les deux et j'ai fait le test en plein après-midi. Et là, oh surprise, le test est positif. Après quelques instants de surprise, la joie l'a vite emporté. Fallait encore savoir de combien de temps j'étais enceinte. J'avais un mariage à préparer. J'ai donc pris rendez-vous chez un autre gynécologue qui m'a donné rendez-vous dès le lendemain afin de faire une echo.

Le lendemain à l'échographie, il n'a pas su voir quoi que ce soit. J'étais bonne à aller faire une prise de sang et attendre les résultats.
L'attente m'a parue interminable. Le mercredi, la secrétaire du gynécologue m'a appelée et m'a alors félicité. J'étais enceinte de presque un mois. Quel bonheur. D'après les calculs du médecin, je devrais donc accoucher: début août. Pas possible pour moi alors de préparer notre mariage. Finalement, mon conjoint été super content. Nous avons donc arrêté de parler mariage et avons alors commencé à préparer la venue de notre enfant.

Avec ma grossesse, j'ai développé un diabète, tous les mois je devais aller faire une prise de sang, tous les jours, je devais me faire des piqûres sur les bouts de mes doigts afin de contrôler mon taux de glucose. Sur les derniers mois de grossesse, j'ai dû me faire des injections d'insuline. Charmante grossesse pour quelqu'un qui à une sainte horreur des aiguilles.

Maintenant que je savais que j'étais enceinte, j'attendais l'échographie qui me dirait si c'était une fille ou un garçon. C'est peut-être bête à dire, mais dans mon fort intérieur je savais que c'était un garçon. L'idée d'un prénom s'était déjà avancée pour tout le monde: Esteban.

Au fur et à mesure des semaines, j'ai pu commencer à le sentir.
par contre, dès que mon conjoint tentait de le sentir, pas la peine. Pour qu'il puisse le voir bouger, je devais mettre la télécommande de la TV sur mon ventre et il pouvait alors voir celle-ci bouger.

Le 6 mars, le gynécologue me confirme ce que je pensais, c'est un garçon. Il s'appellera Esteban.
Tous les mois, la même rengaine: gynécologue, prise de sang, contrôle de glycémie.

Mais au final, ça valait bien la peine. Il est si merveilleux.


Articles similaires :
- Ados et portable
- Pourquoi apprendre l'anglais dès l'enfance ?
- Activité de la semaine : construisez un meuble avec votre enfant
- Allocouches, le site qui va changer la vie des mamans
- Les adolescents sont plus heureux que les adultes ne le pensent
Questions similaires :
- Quand vous avez eu envie d'un enfant avez-vous attendu longtemps? ,
- Le soir elle pleure.
- Saviez vous que?
- Pour ou contre la prolongation du congé maternité ?
- Est-ce que je suis nunuche, quand.
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Lolotte2007 Publié le 23-05-2008
Voir la fiche de Lolotte2007
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : yldaniel Le 16-11-2008 à 12:05
Belle histoire

Moi j'ai donné naissance à une adorable petite fille le 22 septembre 2007 après plusieurs années de tentative pour être enceinte.

Nous aussi on était sûr du sexe du bébé avant de le connaître...d'ailleurs on avait choisi seulement un prénom de fille.

Diabète aussi vers la fin de ma grossesse mais pas jusqu'au piqûre d'insuline.

Aujourd'hui Alicia est toujours ausi adorable, elle grandit bien... un peu trop vite...

C'est vrai qu'un bébé change une vie et c'est "QUE DU BONHEUR".

bisous

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles