Sexo & Love - Un jour je me marierai- 1.4

Agrandir l'image - Un jour, le mariage © Shutterstock
Un jour, le mariage © Shutterstock
Un jour, le mariage
© Shutterstock

Lorenzo finalement vient vivre avec moi et mon gros chien dans la petite chambre de ma grande maison co-louée... Non, les histoires d'amour ne finissent pas toujours mal !

Cette installation n'avait d'officielle que le fait que Lorenzo ait amené son ordinateur dans ma chambre finalement... Il commençait son stage et ne serait pas présent la semaine. Du coup, ce n'était pas encore l'occasion de lui faire goûter à mes bons petits plats et de lui montrer quelle épouse parfaite je pourrais faire. Depuis le temps que nous étions ensemble, je ne lui avais pas vraiment fait de repas digne de ce nom (à part le réveillon de noël et son boudin au goût amer).

Pendant 3 mois il arrivait le vendredi soir, comme un bon petit mari et m'enlaçait tendrement pour me dire combien je lui avais manqué. C'est vrai que notre nouveau statut de couple nous avait donné une certaine maturité et une pépérisation un peu inquiétante. De ce fait, nous ne sortions plus et cela m'allait très bien. Mes colocataires m'ignoraient de plus en plus et ignoraient aussi de participer aux tâches communes de la maison.

Après multe engueulades, je décidai de donner mon préavis afin de quitter l'atmosphère post-ado et de rejoindre l'univers de la femme moderne qui travaille (je suis assistante de direction, moi !).

J'annonce donc la nouvelle à Lorenzo qui, ayant la tête sur les épaules, s'inquiète ("Comment vas-tu faire, penses-tu trouver un logement en seulement 3 mois, en plus t'as un chien..."). Mais bon c'est fait et je ne peux plus revenir en arrière. Et puis en plus Lorenzo a fait installer internet dans ma chambre ; Je n'attends plus que 3 minutes trente avant que la page d'accueil ne s'ouvre. Donc ce serait plus facile de pianoter pour trouver un appart...

Je n'ai jamais connu la liberté, quand j'ai quitté la maison de ma mère, je me suis aussitôt installée avec Mario. Là j'étais en colocation avec des amis et, enfin, à 22 ans, je connaîtrais la vie de location de studio, seule, presque comme une étudiante, et en plus j'avais un mec sublime qui me rejoindrait le week-end.

Que demander de plus?

L'avis de Lorenzo, voilà ce qu'il fallait demander... Lui voyait le futur proche un peu différemment.

Et oui, son stage s'était terminé et il avait trouvé un job à 60 km de mon boulot : "Coupons la poire en deux ma chérie, Pourquoi ne pas trouver un appart à mi-chemin de nos deux boulots ? Vivons ensemble pour du vrai !!!"

Je n'aurais jamais cru ces paroles possibles un jour... Et je n'aurais jamais cru non plus que j'aurais angoissé à cette idée; C'était vrai, je l'aimais mais j'aimais aussi ma liberté tout juste éfleurée...

Mais si je voulais me marier, il fallait bien tester, alors oui, oui, oui, j'habiterais seule, mais avec lui, mon futur mari...


Articles similaires :
- I just made love : le nouveau site à la mode
- Comment réussir une relation amoureuse à distance ?
- Témoignage d'un amour sans jamais se dire "je t'aime"
- Mr Marmotte - Deuxième partie
- Le sexe, apaisant ?
Questions similaires :
- Après avoir pratiqué une gaterie a votre homme
- Croyez vous sincérement aux rencontres sur internet ?
- Pendant combien de temps pensez-vous que vous
- Est ce que vos parent se mele trop de votre vie de couple
- Ton ( ta) pire ennemi te prend ton compagnon, que leur ferait tu?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Gnelol Publié le 21-11-2008
Voir la fiche de Gnelol
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles