Sexo & Love - Un massage bienfaisant

Agrandir l'image - Un massage bienfaisant © Shutterstock
Un massage bienfaisant © Shutterstock
Un massage bienfaisant
© Shutterstock

Tout est prêt ! Les bagages, la voiture et le moral ! Nous partons un grand week-end vers les Pyrénées et... sublime destination : les bains d'eau chaude ! Je ne connais pas encore.... mais ma fille aînée m'en parle souvent ! Alors je fantasme sur ces bains chauds, en plein-air et sur les massages qu'on peut se payer en complément.

Nous arrivons...pas de village...Rien ! Juste, au fond d'une enclave, tout en bas de la montagne, un panneau indicateur précise : Les Thermes de Milo, 2 kilomètres.

Il est déjà 17 heures. Nous avons réservé une chambre dans le village voisin.... et encore une fois, nous cherchons, la carte routière dépliée sur mes genoux (je suis copilote, c'est mon job !) et les lunettes sur le nez pour distinguer les lettres minuscules.

Nous sommes en contrebas, ce serait donc là-haut, tout en haut de cette route sinueuse qui me fait « flipper » à l'avance. Je déteste ces routes étroites, à flanc de montagne. D'un côté la paroi, de l'autre, le vide, à pic... et au centre un chemin minuscule où deux ânes ne peuvent même pas se croiser.

Après 10 minutes de montée sinueuse, l'hôtel apparaît comme la plus grande bâtisse de ce village d'une cinquantaine de maisons ! Nous nous installons, l'hôtel est curieux, architecture lugubre et hôtesse conviviale. Ça ira jusqu'à demain...et pour les deux jours suivants.

La nuit, sereine, m'emmène vers les bains d'eau chaude auxquels je rêve, et la séance de massage, que j'ai réservée par téléphone, sans vraiment savoir de quoi il s'agissait !

Le lendemain matin, après le repos et les jeux de la nuit, nous sommes fin prêts à affronter une journée de découverte.
Rendez-vous 10h.

Nous profitons de notre avance pour faire le tour de l'installation : c'est un petit établissement très familial, à l'extérieur, dans les rochers, deux piscines rondes appellées les « barbotteurs ». L'une, d'eau chaude et sulfurée, tiédie afin de ne pas brûler la peau , l'autre, d'eau de la ville, permet de nageotter et surtout de rafraîchir le corps ! L'ensemble est magnifique, d'autant qu'il fait beau et chaud. Nous ne sommes pourtant qu'en mai.

Avant d'entrer dans le bain chaud, des douches, plus chaudes encore et très sulfurisées nous interceptent. Les bassins résonnent des cris de quelques enfants, les parents sont collés aux parois..... et je comprends très vite pourquoi : des buses tout autour du bassin expulsent des bulles chaudes et bienfaisantes. Certains s'y collent le dos, d'autres les jambes ou le sexe parfois.... C'est doux, c'est chaud, c'est bon, c'est jouissif.

Nous y passons une bonne demi-heure de bien-être et de décontraction totale.... avant d'aller au massage ! Le kiné nous appelle, mon compagnon inaugure. Quarante-cinq minutes plus tard, c'est mon tour.

Le « maître des lieux » est un homme très brun, style basque, pas trop grand, plutôt mince, la trentaine dépassée. Rien qui m'attire particulièrement ! Bon.... mais, je ne suis pas là pour apprécier ce « jeune homme »!

J'ôte mon peignoir et me retrouve en maillot, il me demande de m'allonger sur le ventre et détache mon soutien-gorge. Je ne pipe mot, mais n'en pense pas moins ! Bon ! Il est vrai que pour masser, c'est mieux ! La pièce est petite, stores vénitiens baissés, musique relaxante....ambiance sereine et apaisante.

Après s'être oint les mains d'huile de massage aux senteurs subtiles, il commence le jeu des mains sur mon corps. Expertes, elles vont et viennent en insistant, par endroits, le long de la colonne, les mollets, le creux des bras... Le silence, au bout d'une dizaine de minutes, devient étonnamment pesant : nous ne disons mot, ni l'un ni l'autre.... Moi, je savoure, ses caresses appuyées sur ma peau, mais si elles sont sensuelles, aucune autre connotation.... Lui, il joue son jeu en professionnel, de la pointe des pieds à la nuque.

Puis, il baisse un peu la musique et me massant, tranquille, le ventre, m'explique qu'il est surpris que je n'aie aucune réaction. Aucune réaction ? Tu parles, bien sûr ! Je me domine. Je gère mes réactions, comme je gère ma vie. Il me touche le corps, les parties sensibles, il ne faut surtout rien montrer, aucune réaction aux affleurements de peau. Que pourrait-il penser ?

Alors, il continu et insiste, il sait, lui, que je maîtrise chaque parcelle de mon corps, il le sent bien, lui, que je ne veux pas me laisser aller, peur de faiblesse ! « Vous savez, me dit-il calme et posé, votre corps a le droit de réagir, ici, les personnes doivent se détendre au maximum et laisser leur corps s'exprimer. Vous, vous contrôlez, je le sens ! Détendez-vous, lâchez-vous, ne craignez rien, n'ayez pas peur de vos réactions ! »

Et la danse de ses mains reprend sur ma peau, mais, là, moi, comme débloquée, déverrouillée, je me laisse aller à ressentir !
Et je ressens. Il rajoute un peu plus d'huile dans ses mains et le ballet des doigts se poursuit. Il me demande de me retourner, je me retrouve, allongée sur le dos, seins à l'air. Il prend mon soutien-gorge, devenu inutile, et le place sur la patère au mur.

Je n'ai jamais été très pudique, même avec des complexes, j'accepte mon corps tel qu'il est, et là, il a 58 ans, bien abimé par les ans et le poids ! Je refuse de réaliser la situation, je décide de débloquer tous les verrous.

Les massages s'attardent sur la plante des pieds, j'adore, il le perçoit ! Sa main glisse sur chaque point, ferme et douce, et des frissons me parcourent déjà les membres... Doucement, il remonte le long de ma jambe, cherche des zones plus sensibles...derrière le genou par exemple, je tremble ! En passant, il baisse un peu mon slip jusqu'au pubis, et glisse très adroitement son doigt dans mon entre jambes, il frôle le pubis, et s'enfuit aussi vite. Quelle dextérité ! Mon corps m'échappe.

Ses deux mains malaxent mon ventre, dans un sens, puis dans l'autre, un doigt furtif grimpe sur mon mont de Vénus, et serre mon clitoris. Je ne sais plus où je suis, je suis à vif, en attente, ma peau hurle de désir. Ses mains rejoignent ma poitrine. Aucun mot ne sort d'aucune bouche. Je n'ai pas besoin de gémir : il sent mon attente. Il arrive à la tête, la nuque, je découvre alors, cette zone érogène ignorée. Il masse les cheveux, la nuque, le sommet de la tête, longuement, il s'attarde. Je n'en peux plus, et lui murmure « viens ».

Sa main glisse à nouveau dans mon slip et un doigt, puis deux pénètrent mon sexe, ruisselant de désir, trempé d'attente !

Expert, c'est sûr, il l'est ! En quelques secondes, mon corps explose, un orgasme foudroyant m'envahit. Je me souviens où je suis, et ne hurle pas....je gémis ! Ça dure, j'ai l'impression d'une profonde insatiété, j'en reveux encore. Deux, puis trois orgasmes.... Ma main cherche son sexe, je le sens gonflé et dur sous le pantalon blanc de professionnel. Je caresse, experte, moi aussi ! Il retire doucement ma main en disant «non, pas ça !».

Je me sens frustrée de ne pouvoir lui rendre son plaisir...

Attentif, il m'interroge sur ma forme, il voit bien que je suis au faîte d'une forme « olympique ». Je m'assieds sur la table de massages, remets mes cheveux en ordre, arrange mon maillot et enfile mon peignoir, je le remercie. Aucun souvenir de nos derniers instants. Et je sors de la pièce, en respirant un grand coup, les joues encore rouges (timidité ou violent effort ?), le sexe brûlant et le corps apaisé;

Mon compagnon m'attend. Il n'y voit que du feu. Et nous nous dirigeons vers les bains bouillonnants qui vont calmer mes ardeurs bien éveillées. Un souvenir d'enfer, ce court séjour aux bains de Milo.


Articles similaires :
- Le sexe "pas tout à fait conventionnel" acte II
- Les lubrifiants intimes made in Provence
- Un quart des couples se sépare à cause des tâches ménagères
- L'indéfinissable coup de foudre
- Où faire l'amour pendant les vacances ?
Questions similaires :
- Quizz coeur 6
- Vous êtes plutôt mariage ou pacse ?
- La rengaine habituelle : c'est quand que tu trouves un homme ?
- La partie de votre homme que vous aimez le plus
- Si vous aviez eu un amant
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par SOLEIL13 Publié le 25-05-2009
Voir la fiche de SOLEIL13
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : chouchipie Le 19-10-2009 à 18:05
Et l'adresse tu ne l'as donne pas ? lol bien raconte en tout cas !bravo

Ecrit par : mica131 Le 18-06-2009 à 08:23
Quel joli talent de raconteuse
réalité ou fantasme peu importe
l'ivresse est là,l'instant nous parle

Ecrit par : Misslubie Le 16-06-2009 à 12:29
Whaouuuuuuuu, géniale . Rien a redire, sauf a quand le prochain épisode ??.... J'suis fan !

Ecrit par : korkydoux Le 16-06-2009 à 00:54
Rien à dire, j'adore....

T'as façon d'écrire, d'amener les éléments un a un, on s'y croit vraiment, très joli...

Je comprend mieux pourquoi tu ne veux pas dévoiler l'adresse!!! T'as raison garde le pour toi va!!!!

J'aimerai trop arriver à écrire aussi bien, je suis jalouse lol

Ecrit par : nailil35 Le 15-06-2009 à 22:31
Ce fut un récit très agréable à lire , on a presque l'impression d'être à ta place

Ecrit par : sebanddaisy Le 15-06-2009 à 20:26
Tiens j'ai eu l'impression de revivre tous les massages que mon homme me fait, lol, alors je comprend, autrement les seuls que j'ai eu été fait par des femmes pour le professionnel, mais tres agréable quand même, bisou

Ecrit par : REBECCA30 Le 15-06-2009 à 13:57
Fiction ou réalité, moi j'ai adorer .

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles