Maman - Une astuce pour éviter de perdre le doudou préféré de bébé.

Agrandir l'image - Pas perdre doudou © Shutterstock
Pas perdre doudou © Shutterstock
Pas perdre doudou
© Shutterstock

Ah le doudou, sans quoi notre enfant ne pourrait pas s'endormir ... le doudou qui sert à calmer bébé quand rien ne vas plus.

Et le jour où on le perd, tout est synonyme de grand désarroi, pourtant je vais vous faire part d'une petite astuce pour vous éviter de racheter ce doudou en TRIPLE exemplaire.

Sur ce doudou pensez à y broder le nom de votre enfant et surtout un numéro de téléphone ou l'on peut vous joindre.

Bien sûr si vous perdez le doudou dans votre vaste demeure cela ne pourra pas vous aider, mais si c'est dans un lieu public, vous risquez d'avoir un coup de fil d'une âme charitable qui ne voudra pas laisser un malheureux.

Allez à vos coutures...


Articles similaires :
- L'utilisation d'un ventilateur pourrait réduire le risque des morts subites du nourrisson
- Les contractions : ce que vous devez savoir
- Astuce pour retirer un pansement sans douleur
- Il vient dans votre lit la nuit
- Choisir le cadeau de Noël des enfants
Questions similaires :
- Racontez-moi une de vos bêtises de petite fille ou de petit garçon
- Que pensez-vous du prénom ewen pour une fille?
- Mon fils dort et ma fille de 6 ans fais exprés de faire du bruit pour le réveiller
- Considéré vous que le fait d'etre maman soit un métier a plein temps ?
- Au bout de combien de tempsma fille metisse prendra sa couleur definitive?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Mafalda37 Publié le 17-12-2008
Voir la fiche de Mafalda37
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles