Sexo & Love - Une nuit extraordinaire. La suite.

Agrandir l'image - Une nuit extraordinaire © Shutterstock
Une nuit extraordinaire © Shutterstock
Une nuit extraordinaire
© Shutterstock

Chaque nuit, dans la maison hantée de sa tante, cette jeune femme vivaient des aventures avec de multiples partenaires.
Cette nuit là elle allait connaître le vrai sens du mot plaisir.



Après ma première nuit chez ma chère tante je n’eus plus aucun soupçon à propos des fantômes.
En effet chaque nuit depuis mon arrivée quelqu’un s’introduisait dans ma chambre.
Parfois même plusieurs.

Mais cette nuit là fut spéciale. Alors que j’attendais chaque soir avec impatience, ce qui fit beaucoup rire ma tante, je passais ma journée à écrire mes aventures nocturnes.
Celle que j’allais bientôt vivre allait changer mon goût en matière sexuelle.

Ce soir là, alors que j’étais allongée dans mon lit, nue, j’attendais mes convives les jambes ouvertes. Quand je sentis des mains partout sur moi. Ce n’étais pas un homme, ni deux, il devait y en avoir une trentaine, tous excités à l’idée de me pénétrer.

Je ne changeais pas d’avis et me mis à quatre pattes pour mieux me laisser prendre. Un énorme sexe me pénétra et je sentis tout mon corps frémir.

Quand tout à coup un autre pénis me pénétra dans l’arrière train. Je fus surprise et les premières minutes ne furent pas très agréables mais alors que les deux hommes allaient et venaient en moi je commençais à prendre du plaisir. A vrai dire ce fut merveilleux et je me sentis comblée.

Je sentais les hommes changeaient, la taille de leur sexe différée. Et durant des heures et de multiples orgasmes ils continuèrent tous à tourner autour de moi.
Au petit matin quand tous les hommes s’étaient retirés et que j’attendais déjà la nuit prochaine, je m’aperçus sous les draps des formes de corps.

Dans mon lit se trouvaient deux personnes dont une femme.
Je pouvais sentir sa présence grâce à son doux parfum de vanille.

Je me glissais sous les draps à mon tour. Il semblait y avoir un monde là-dessous et de grands espaces.
Une bouche très douce, celle d’une femme vint m’embrasser doucement. Et je sentis dans mon dos un sexe d’homme dur comme du béton. C’est avec envie que je courbais les fesses pour lui laisser libre accès.

Et pendant qu’il allait et venait à son aise, la jeune femme me caressait tout en m’embrassant. C’était doux et sensuel.

Puis vînt le matin et lorsque je sortie la tête de dessous mes draps, il n’y avait plus personne.
Cette nuit fut remarquable et je me demandais même si tout cela c’était réellement passé.

Mes jambes tremblantes au petit matin me rappelèrent que seul un orgasme pouvait me donner cette démarche.


Articles similaires :
- Cette personne qui a changé ma vie
- Comment réussir sa soirée pour la Saint Valentin ?
- Une rencontre fulgurante
- Mr Marmotte - Troisième partie
- Les bouquets de fleurs des mariées
Questions similaires :
- Votre besoin de séduire ?
- Es ce que les amis
- Avez-vous déjà fait l'amour.
- Un dernier constat pour savoir ce que vous allez faire après elleraconte :
- Aimez vous les cérémonies ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meya06 Publié le 02-11-2008
Voir la fiche de Meya06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles