Bien-être & Forme - Une petite baisse de moral ? Bavardez avec vos amies...

Agrandir l'image - Baisse de moral © Shutterstock
Baisse de moral © Shutterstock
Baisse de moral
© Shutterstock

Simple, gratuite et presque sans danger, rien ne vaut une petite séance de bavardage pour se requinquer le moral. Les spécialistes sont formels !

Vous vous sentirez moins seule !

Face à un problème de boulot, en plein conflit avec son ado ou après une rupture, quand ça nous arrive, le sentiment d’être bien seule peut vite s’installer et nous saper le moral.

Or, pour les psys, aucun doute, une petite séance de bavardage peut nous remettre du baume au cœur ! Car, en fait, quand on papote, on crée du lien social.

Une formule un poil compliquée pour dire que ces discussions tout en légèreté permettent de se sentir connectée avec les autres, entourée et de sortir de l’isolement qu’on peut ressentir, pour une raison ou pour une autre.

Conseil : Choisissez bien avec qui papoter ! Evitez les gens qui jugent, coupent la parole, critiquent à tout va, soûlent de conseils ou donnent des leçons. Car papoter peut alors faire plus de mal que de bien.

Vous arrêterez de ruminer !

Lorsque quelque chose nous tracasse, nous turlupine, nous contrarie, nous angoisse ou nous agace, il suffit souvent de mettre en mots ce qui nous « plombe » pour que les maux s’allègent. Les psys le savent bien ! Il est démontré que tout sentiment exprimé apaise.

En effet, dire à quel point on en a marre, on est déçue, on est vexée, c’est sortir de soi ce qui nous tourmente. Le mettre à distance peut nous aider à régler le problème. Bref, cela nous aide à sortir la tête du guidon ou à relativiser, ce qui est déjà énorme !

Conseil : Sortez tout... en mode léger ! A partir du moment où vous êtes sûre d’être en bonne compagnie (conseil n°1), autorisez-vous à aller jusqu’au bout de votre pensée mais en restant légère, en évitant de dramatiser ou de basculer dans la pure confidence, plus adaptée aux vraies amies.
Une note d’humour permet à vos interlocuteurs de rebondir sur le même ton, ce qui vous aidera à positiver !

Vous pourrez vous évader !

C’est bien connu, le ronron quotidien, ça mine et parfois même ça déprime.
Or papoter, c’est s’ouvrir une fenêtre sur un autre monde, un peu comme une séance de cinéma avec, au programme, les aventures des autres ! En bonus ? La possibilité de réviser nos clichés, de dépoussiérer nos préjugés, de revoir nos a priori ou de voir les choses autrement, si on sait accepter, sans juger, la vision du monde des autres !

Conseil :
Apprenez à écouter ! C'est en effet une autre clé pour profiter des bienfaits du bavardage !
Ne cherchez pas à vous mettre en vedette ou en compétition, ni même à vous comparer, afin que ces échanges soient des moments de partage où tout le monde peut participer sans se prendre la tête ni le bec !

C’est prouvé ! Bavarder entre amies, c’est bon pour la santé !

C’est ce que viennent de démontrer des chercheurs américains. Après avoir analysé le sang de 160 étudiantes ayant mené soit une tâche neutre d’un point de vue affectif, soit fait une activité leur ayant permis de tisser des liens amicaux, il ont constaté que, chez les premières, le taux de progestérone était resté stable alors que, pour les autres, il s’était nettement élevé !

Or, la progestérone est une hormone qui donne un sentiment de bien-être, qui rend zen et qui réduit l’anxiété ! De là à se demander si les amies ne devraient pas être remboursées par la Sécurité sociale...


Articles similaires :
- Six bienfaits de la pomme de terre
- Se préparer un bain drainant
- En cas de migraine, dormir rendrait insomniaque
- Chouchoutez vos mains gercées
- Remèdes contre la grippe
Questions similaires :
- Je me marre l 'autre jour une relation mme prout prout m'a dit ma chère débranche ton cortex
- A quel organe du corps humain s'attaque le paludisme ?
- Qu'est ce qu'on fait quand on peut pas marcher?
- Avant la final de tennis sur france2 , je viens de voir les différents témoignages de nos soldats français
- Lecture d'une info : à la clinique où travaille ma belle-fille , un échographe de 100 000 € a été volé en
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Lutwirl Publié le 23-12-2010
Voir la fiche de Lutwirl
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles