Bien-être & Forme - Venir à bout des maux du quotidien

Agrandir l'image - Femme malade © Shutterstock
Venir à bout des maux du quotidien
Femme malade
© Shutterstock

Il nous arrive à toutes d’avoir parfois des signes curieux, désagréables, parfois troublants.

Décelez leurs causes et vous pourrez ainsi prendre les choses en main !

Vos oreilles sifflent ou bourdonnent
Ce trouble est fréquent lorsque l’on a été exposé à une ambiance sonore bruyante (suite à un concert ou une sortie en boîte de nuit, par exemple).

Il signale que les cellules auditives ont souffert. Des sifflements ou des bourdonnements persistants peuvent aussi être dus à une infection de l’oreille, à un bouchon de cérumen, à une baisse d’audition...

Ce que vous devez faire

Si vous avez été exposée à un bruit intense et que vos symptômes persistent plus de 12 heures, consultez sans attendre un spécialiste ORL ou allez aux urgences à l’hôpital : un traitement immédiat peut éviter la persistance de vos sifflements ou bourdonnements.

En dehors de ce cas, des sifflements ou bourdonnements persistants nécessitent de voir un médecin ou un ORL rapidement, pour en détecter et traiter la cause.
Votre œil est rouge avec du sang
Il n’est pas nécessaire de vous inquiéter s’il ne vous fait pas mal. Un petit vaisseau s’est rompu, d’où la tache de sang sur le blanc de l’œil. C’est tout à fait bénin.

Ce que vous devez faire

Rien ! La rougeur s’estompera en une semaine environ. Si elle vous gêne trop, un collyre pour faciliter sa résorption peut être prescrit par un ophtalmologiste.

Par contre, si cet incident se répète, parlez-en à votre médecin, il peut être lié à une hypertension ou à un diabète. Mieux vaut vérifier.

Attention ! Si en plus de la rougeur, votre œil est douloureux, larmoyant, consultez un ophtalmologiste sans attendre ! Ces symptômes peuvent signaler une atteinte de la cornée, qui doit alors traitée aussitôt pour éviter une baisse de la vision.
Vous avez une paupière qui saute
Souvent, ce trouble désagréable révèle un manque de magnésium, notamment en période de fatigue.

Ce que vous devez faire

Prenez un complément de magnésium sous forme d’ampoules ou de comprimés (en pharmacies). En principe, le trouble disparaît assez vite.

Dans le cas contraire, faites un contrôle chez l’ophtalmologiste. Les spasmes des paupières sont parfois provoqués par une fatigue visuelle, due, notamment, à un trouble de la vision pas ou mal corrigé.
Vous avez des palpitations
C’est comme si votre cœur « s’emballait ». Heureusement, ces palpitations sont bénignes la plupart du temps.

Ce que vous devez faire

Vos palpitations surviennent lors d’une émotion forte ou d’un stress ? Ne vous inquiétez pas ! Votre tempérament, probablement nerveux et émotif, est sans doute en cause.

Lorsque cela vous arrive, essayez de respirer lentement et profondément et pensez à vous détendre, ainsi vos palpitations s’estomperont. Surtout, ne vous affolez pas car elles risqueraient, alors, de s’accentuer sous l’effet de ce stress supplémentaire.

Vous avez des palpitations après un effort physique inhabituel ? Si elles cessent vite au repos, ce sont des palpitations dites communes, dues à l’effort. Toutefois, si elles se répètent lors d’activités physiques, ou si elles sont associées à un essoufflement, à une douleur, vérifiez avec votre médecin, en passant un test d’effort, que vous n’avez pas de souci au niveau du cœur.
Votre voix est partie ou presque
Vous avez parlé fort, chanté, crié... Vos cordes vocales, traumatisées, ne s’accolent plus bien. Votre voix s’éteint aussi, parfois, après une infection virale.

Ce que vous devez faire

Parlez le moins possible et sans forcer : tout s’arrangera en trois à cinq jours. Si vous n’économisez pas votre voix, si vous toussez pour dégager votre gorge, vous mettrez plus de temps à récupérer.

Buvez beaucoup, inhalez de la vapeur d’eau chaude (au-dessus d’un bol ou sous la douche). L’humidité décongestionne les voies respiratoires. Vous pouvez prendre, en plus, le médicament « Homéovox » des laboratoires Boiron.

Si vous avez impérativement besoin de parler, pour votre métier par exemple, le médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires.

Evitez de fumer et de boire de l’alcool, cela aggraverait votre mal.
Vos gencives sont rouge vif
Des gencives saines sont roses pâles. Si les vôtres sont rouges, un peu gonflées et qu’elles ont tendance à saigner, vous avez une gingivite. Cette inflammation est due à la présence de plaque dentaire ou à un brossage inadapté ou bien trop agressif.

Ce que vous devez faire

Brossez vos dents dans le sens vertical (des gencives vers les dents) puis les faces horizontales, durant trois minutes, si possible après chaque repas.

Utilisez, au besoin, une brosse plus souple, et passez un fil dentaire (ou une brossette) pour déloger les débris alimentaires.

Ne réduisez pas les brossages, cela aggraverait les choses ! Or, une gingivite qui évolue peut conduire à une rétraction des gencives, à un déchaussement des dents.

Avec un meilleur brossage, l’inflammation va diminuer. Mais faites un contrôle chez le dentiste et, au besoin, un détartrage et/ou un nettoyage sous la gencive.
Vos doigts sont douloureux et changent de couleur
Alors qu’il ne fait pas un temps glacial, brusquement vos doigts deviennent blancs, glacés et insensibles, puis se mettent à bleuir et à gonfler pour, enfin, virer au rouge avec des picotements violents : vous pourriez souffrir de la maladie de Raynaud. Ce trouble circulatoire est dû à une hypersensibilité des petits vaisseaux des doigts, ce qui entraîne leur contraction excessive.

Ce que vous devez faire

Pour prévenir ces désagréments, protégez vos mains même s’il ne fait pas très froid, avec des gants très chauds ou une double paire en soie, par exemple.

Méfiez-vous aussi des changements de température, notamment lorsque vous sortez du chaud vers l’extérieur, quand vous manipulez des aliments surgelés...

Enfin, essayez de renoncer au tabac car la nicotine favorise les contractions des vaisseaux, et donc les troubles.

Malgré ces mesures, vos ennuis persistent ? Consultez votre médecin. Certains médicaments contre l’hypertension ou les migraines peuvent favoriser ou aggraver la maladie de Raynaud.

Votre médecin pourra modifier leur prescription.
Sinon, face à des troubles persistants et gênants, il existe des médicaments qui dilatent les vaisseaux et évitent leur contraction anormale. Prenez-les durant la saison froide.
Vous avez des saignements entre les règles
Même s’ils sont peu importants, vous ne devez pas négliger ces saignements.

Ce que vous devez faire

Consultez votre gynécologue pour lui signaler cette perturbation de cycle. Pensez à noter quand sont survenus ces saignements par rapport à la date normale de vos règles, s’ils se sont produits après une possible cause déclenchante (rapport sexuel, choc émotif…), s’ils étaient rouges vifs, noirâtres, etc. Ces éléments peuvent aider au diagnostic.

La plupart du temps, il sont dus à un déséquilibre hormonal temporaire : ils disparaîtront spontanément ou après un traitement hormonal.

Ils peuvent également se produire sous l’effet d’un stress ou encore, si vous êtes sous pilule contraceptive, après l’oubli d’un ou de plusieurs comprimés, ou parce que votre pilule est trop faiblement dosée.

Mais les saignements peuvent aussi révéler un polype, un fibrome, une infection, une lésion du col de l’utérus.

Articles similaires :
- Retrouvez la ligne avant l'été avec Theraform !
- Initiation à la lithothérapie
- Les bienfaits du bain aux huiles essentielles
- Lutter contre le blues automnal
- Les bienfaits de la fraise
Questions similaires :
- Craignez vous les prises de sang, perfusions, transfusions?
- Une question sur les appareils dentaire que pose les orthodontiste
- Qui boit du thé vert? J'ai découvert il y a peu ( mais seulement celui du japon, en feuilles entières)c'est ++
- Avez-vous déjà
- Comment résoudre le problème de la bisexualité
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Taponandra Publié le 04-01-2011
Voir la fiche de Taponandra
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles