Sexo & Love - Victoire

Agrandir l'image - Victoire © Shutterstock
Victoire © Shutterstock
Victoire
© Shutterstock

Victoire trouve qu’elle a un prénom ringard. Elle s’est construit un look excentrique et tout le monde la trouve originale, et elle s’appelle Victoire, ça lui donne un petit côté décalé. Elle a déjà trente ans mais traîne depuis son adolescence avec la même bande d’amis. Ils s’en sortent tous, ils ont des petits boulots ou des postes à responsabilité mais ils restent quand même un peu artistes, un peu marginaux, le week-end. Ils sont en couple et ils ont des enfants mais dès qu’ils peuvent ils partent sur les routes pour se rendre à tel ou tel festival, tel ou tel concert. Les grands-parents peuvent bien garder les petits-enfants et les week-ends servent à se sentir encore libres.

Victoire vit depuis six ans avec Max. Il s’appelle Maxime, mais lui non plus n’aimait pas son prénom. Ils se ressemblent beaucoup et parfois on les prend pour frère et sœur. Ils font la même taille, ils ont la même silhouette menue et les mêmes longs cheveux châtains. Parfois il arrive qu’on prenne Max pour une femme mais ça ne les dérangent pas. Victoire a aussi l’impression de faire l’amour a une femme quand elle baise la peau douce et imberbe de son compagnon ou qu’elle passe ses doigts dans ses longs cheveux et elle aime cette ambiguïté.

Ce week-end ils ne partent pas bien loin, il y a un concert près de chez eux. Ils ont invités leurs amis à les y rejoindre. Victoire et Max ne connaissent pas le groupe qui se produit mais ils savent que c’est un peu rock, un peu reggae. Depuis l’Université ils ne fument plus de joints mais ils aiment l’ambiance de coffee shop qui peut régner dans ce genre de concerts.

Ils ne se sont pas trompés. La salle est petite et sombre et l’odeur de fumée leur pique le nez, les yeux. Il leur faut quelques minutes pour que leurs yeux s’habituent à l’obscurité et ils se mettent à chercher leurs amis. Ils trouvent rapidement Stéphane et sa femme. Le groupe commence à jouer, la musique est lentement rythmée et le public se balance. Les deux couples se déplacent, ils cherchent leur ami Sid. Max et lui sont très proches, mais il n’a jamais voulu avouer que Sid n’est pas son vrai prénom. Il veut se donner un genre mystérieux juge Victoire. Elle l’a toujours trouvé attirant et aurait aimé, du temps de son célibat, levé ses mystères.

Victoire danse contre Max. Il fait terriblement chaud et l’odeur de l’herbe leur monte à la tête. Max a posé ses mains sur la taille de Victoire et à chacun des mouvements de la jeune femme ses doigts frôlent le tissu de son débardeur moulant qui remonte en s’enroulant. Elle a fermé les yeux et écoute la musique, elle ne se rend pas compte que son ventre est découvert et que les hommes autour admirent les ondulations de son corps, de sa taille, de son bassin. Max en est bien conscient lui, et il est fier. Des hommes ont envie de sa femme et ça l’excite.

Ils dansent toujours, il entraîne Victoire un peu à l’écart. Il y a un renfoncement là, et les lumières ne les éclairent pas. Des gens passent sans les voir et quand bien même, des couples qui s’embrassent et s’enlacent ne sont pas rares dans ces soirées. Victoire embrasse Max, leurs langues se caressent. Ils n’échangent que des baisers mais elle a l’impression qu’ils ont commencé à faire l’amour tant elle sent le désir de Max et se laisse gagnée par l’excitation. Elle se déhanche toujours au rythme lent de la musique et se frotte à son compagnon. Elle sent bientôt la bosse dure gonfler sous le tissu et commence à la caresser sans cesser d’onduler. Des gens passent près d’eux, certains remarquent leur petit manège et sourient avant de s’éloigner. Max passe une main sous le débardeur de Victoire et s’amuse à faire durcir ses tétons du bout des doigts. Ils sont bousculés dans un mouvement de foule qui les plaque un peu plus l’un à l’autre. Victoire croise le regard de Sid qui passe tout près d’eux.

Max excite toujours plus Victoire qui ne peut lui échapper, coincée entre le mur et lui. Elle veut reprendre le contrôle, elle ouvre et glisse sa main dans le pantalon, prend en main le sexe chaud et déjà dur. La jeune femme ondule toujours au rythme lent de la musique et caresse son amant. Victoire veut aller plus loin, elle ne veut pas s’arrêter à quelques attouchements d’adolescents et elle le dit.

Main dans la main ils s’avancent à travers la foule, sentir tous ces gens autour d’eux les excitent un peu plus. Ils ont un secret ; ils vont faire l’amour ici même et personne ne le saura.

Ils contournent la scène, tout le public a les yeux rivés sur le groupe et personne ne les voit se glisser dessous. Ils se tiennent courbés. Sous le plancher de l’estrade le son est assourdi et la lumière filtre à peine. Ils s’agenouillent et s’embrassent à nouveau, leurs gestes sont plus sûrs et plus vifs. Ils se déshabillent et font de leurs vêtements froissés une couverture sur laquelle Victoire s’allonge. Ils entendent résonner les pas des musiciens au-dessus de leurs têtes. Max pénètre la jeune femme avec douceur, comme toujours. Elle caresse son torse lisse et plat. Elle est caressée par ses longs cheveux de fille quand il se penche un peu plus sur elle pour prendre un sein dans sa bouche et le lécher comme une friandise sucrée.

Elle n’est pas vraiment étonnée quand elle aperçoit Sid, accroupi sous la scène. Il a dû les suivre et les a vu se cacher. Il ne bouge pas, il ne dit rien et il les observe. Elle souffle simplement à l’oreille de son compagnon « Sid est là » et lui sourit. Max ne répond rien, il sait que Sid a envie de Victoire, comme les autres hommes, et ça l’excite un peu plus parce qu’il sait qu’il est le seul à lui faire l’amour. Il s’enfonce plus loin et plus fort en elle pour la faire jouir. Victoire ne voit plus Sid, elle a fermé les yeux et ondule encore au rythme lent de la musique. Le plaisir se fait plus intense, elle n’entend plus la musique. Elle sent dans son corps la vibration des basses.

Elle sursaute quand elle sent la peau sèche d’une main étrangère sur son front, sa joue, un doigt qui passe sur ses lèvres et disparaît. Le contact de la main ne la fait plus sursauter quand elle se pose sur son ventre et remonte vers ses seins. L’homme a de grandes mains, beaucoup plus grandes que celles de Max, il presse tout son sein entre ses doigts. Elle ouvre les yeux et dans l’obscurité elle ne voit que les yeux de Sid qui la fixe. Max se penche vers elle et lui souffle « Sid est là » avant de se retirer. Elle comprend que leur ami ne les a pas suivis par hasard au regard qu’il échange avec Max. L’excitation n’a pas quitté Victoire, elle regarde Sid et confirme d’un sourire qu’elle l’accepte.

Il se place au-dessus d'elle et elle a un instant l'impression qu'il n'osera pas, elle voit sa main trembler. En fait il n'hésite pas mais il est fébrile d'excitation. Victoire a envie de lui. Elle le sent entrer en elle et se mord la lèvre pour ne pas crier. Il est tellement énorme qu'elle ne sait pas comment il ne l'a pas déchirée et comment elle peut éprouver tant de plaisir. Elle gémit et Max lui prend la main. Il chuchote à son oreille des mots dont elle ne saisit pas le sens, il lui dit des mots d'amour et des mots crus. Il lui demande si elle aime ça, de plus en plus fort jusqu'à ce qu'elle lui réponde oui dans un cri. Sid la travaille de plus en plus vite et de plus en plus fort. Victoire a la tête qui tourne, le plaisir lui donne le vertige comme si elle avait trop bu. Elle tourne la tête et voit que Max se masturbe en regardant le va-et-vient du sexe de Sid en elle. Elle l'appelle, elle le veut aussi.

Max se rapproche et appuie sur son menton avec le pouce, il lui entrouvre la bouche et y glisse sa fine verge, Victoire ne le sucera pas longtemps avant de sentir les éjaculations de ses deux amants dans son sexe et sa bouche. L'orgasme la tend comme un arc et la laissera tremblante.

Sid quitte le couple. Ils ne ressentent aucune gène. Ils se retrouveront après le concert et peut-être qu'ils repartiront ensemble, ils espèrent sans oser le dire qu'ils resteront amis et amants.


Articles similaires :
- Comment épicer son couple ?
- Devenir parents, oui mais quand ?
- Salon du mariage de la Défense du 4 au 5 septembre
- Remplacer le Viagra par de la pastèque
- 1 garçon, 2 filles, 3 possibilités
Questions similaires :
- Vous arrive-t-il de vous faire de fausses idées au sujet de votre conjoint ?
- Aude dis moi tout est ce que julien est celibataire ?
- Qu'elle est votre fantasme le plus inavoué?
- Que faites vous juste apres un gros calins?
- Savez-vous que certains medicaments peuvent être responsable de troubles de l'erection
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 15-01-2009
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles