Services
RECHERCHER
DÉCOUVRIR
Anne-Sophie Lapix Anne-Sophie Lapix
Pedro Almodovar Pedro Almodovar
Vahina Giocante Vahina Giocante
Salvatore Adamo Salvatore Adamo
 
Articles associées à Carla Bruni
Carla Bruni
Carla Bruni
Carla Bruni
Carla Bruni-Sarkozy va tourner un film pour Woody Allen !
C'est désormais certain, notre première dame de France va devenir actrice et pas pour n'importe qui : Woody Allen !
Lire l'article
 
Carla Bruni actrice
En pleine promotion de son film, le réalisateur Woody Allen confit qu'il aimerait faire tourner Carla Bruni dans un de ces films.
Lire l'article
 
Voir tous les articles de Carla Bruni


Photos associées à Carla Bruni

Voir toutes les photos de Carla Bruni 


Edition d'une biographie
Biographie de Carla Bruni
Vrai nom : Carla Gilberta Bruni Tedeschi
Date de naissance : 23-12-1967
Ville de naissance : Turin
Pays de naissance : Italie
Carla Gilberta Bruni Tedeschi, plus connue sous le nom Carla Bruni, est un mannequin et auteur-compositrice-interprète italienne (en cours de naturalisation française), née le 23 décembre 1967, à Turin, en Italie. Elle est l'épouse du président de la République française, Nicolas Sarkozy. Après son mariage, elle use, en tant qu'épouse du Président de la République, des noms Carla Bruni-Sarkozy (nom ayant sa préférence) ou Carla Sarkozy (nom utilisé par les services de communication de l'Elysée), tout en conservant le nom Carla Bruni pour ses activités artistiques.

Installée en France depuis l'âge de 5 ans, Carla Bruni a mené une carrière de mannequin de 1987 à 1997 puis s'est reconvertie dans la musique. Elle a écrit l'album Si j'étais elle de Julien Clerc en 2000 puis a sorti son premier album Quelqu’un m’a dit en 2002. Elle a remporté en 2003 la Victoire de la musique de l’Artiste féminine de l’année. En 2007, elle sort son deuxième album No Promises.

Jeunesse

Ses parents sont le compositeur d'opéra et riche industriel Alberto Bruni Tedeschi et l'actrice et pianiste concertiste Marysa Borini. Sa sœur aînée est l'actrice, scénariste et réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi. Son frère aîné, Virginio, est décédé le 4 juillet 2006.

En 1973, sa famille s'installe en France par peur des enlèvements par les Brigades rouges italiennes[7]. Jeune, elle apprend le piano puis la guitare. Elle baigne dans la musique depuis toute petite et a hérité de sa famille un goût pour cet art. Passionnée de littérature et d'écriture, elle compose des chansons, en griffonnant ses textes entre deux activités.

Elle suit ses études dans des internats privés suisses et français, puis poursuit des études d'architecture à Paris.

Carrière de mannequin - années 1985-1997

À l'âge de 19 ans, elle arrête ses études d'architecture et devient mannequin[8] pour l'agence parisienne City Models. Elle accède dès lors au rang de top model, en 1988, pour devenir une star des magazines de mode des années 1990 et défiler pour les plus grands couturiers.

En 1995, elle joue son premier rôle au cinéma dans Catwalk de Richard Leacock puis en 1997 dans Paparazzi d'Alain Berberian[9]. La même année, à l'âge de 29 ans, elle met fin à sa carrière de mannequin qui aura duré dix ans. Elle décide de se consacrer à la musique.

Carrière d'auteur-compositeur-interprète - années 2000

En 1999, elle rencontre Julien Clerc lors d'un dîner et lui confie qu'elle écrit des chansons. Quelques semaines plus tard, elle lui envoie un texte intitulé Si j’étais elle. Julien Clerc compose la musique de cette chanson et sort l'album Si j'étais elle dont Carla Bruni a écrit les cinq autres titres. En 2000, l'album s'est vendu à plus 250 000 exemplaires[9].

En 2002, elle compose, avec l'aide de Louis Bertignac, les paroles et la musique d'un album Quelqu'un m'a dit. Elle interprète cet album en s'accompagnant en solo à la guitare sèche. Son album est bien accueilli par la critique et vendu à deux millions d'exemplaires[7].

Elle remporte le prix Raoul-Breton en 2003[10] décerné par la Sacem et récompensant un auteur ou un compositeur de chanson à titre d'encouragement[11].

À l'occasion des Jeux Olympiques d'hiver de Turin en 2006, elle porte le drapeau italien pour le lever des couleurs lors de la cérémonie d'ouverture[12].

Le 15 janvier 2007, elle sort un deuxième album No Promises dans lequel elle accompagne sa musique de textes de poètes anglophones comme William Butler Yeats, Wystan Hugh Auden, Emily Dickinson, Christina Rossetti, Walter de la Mare ou encore Dorothy Parker[13]. Ce second opus ne se serait vendu qu'à 80 000 exemplaires en 2007[14].

Vie privée

Les multiples liaisons de Carla Bruni, avérées ou supposées, lui valent le qualificatif de « papillon » ou « croqueuse d'hommes[15] ». Les couvertures de la presse people l'ont montrée en compagnie d'un grand nombre d'hommes[16]. Elle confirme ce profil dans ses interviews[17],[18].

Alors qu'elle vit avec l'éditeur littéraire Jean-Paul Enthoven, elle entame une liaison avec son fils Raphaël Enthoven (qui était marié avec Justine Lévy), avec qui elle aura un enfant, Aurélien, en 2001[19]. En 2004, elle est l'un des personnages du premier best-seller de Justine Lévy Rien de grave. L'auteur, fille de Bernard-Henri Lévy (dont l'éditeur historique et meilleur ami n'est autre que le père de Raphaël Enthoven), y expose son important passage à vide et sa période de reconstruction à la suite de son divorce avec Raphaël Enthoven, parti avec Carla Bruni.

Le 17 décembre 2007, le site internet de l'hebdomadaire français L'Express publie des photos[20] d'elle dans les allées de Disneyland Paris en compagnie du président de la République française Nicolas Sarkozy récemment divorcé, ce qui provoque une large couverture médiatique nationale et internationale[15]. Le couple passe les vacances de Noël 2007 en Égypte puis le week-end suivant à Pétra en Jordanie[21]. Ils se marient le 2 février 2008 au Palais de l'Élysée dans la plus stricte intimité[22],[23].

À la même époque, elle s'affiche également avec Maurizio Remmert, l'homme qui avait annoncé peu avant être son père biologique[24],[25]. Celui-ci accompagnera le président lors d'un voyage officiel en Roumanie en février 2008[26].

Carla Bruni est longtemps restée de nationalité italienne, disant aimer être italienne, alors qu'elle trouve les Français « malheureux », « de mauvaise humeur » et « constamment négatifs[15] ». A la suite de son mariage, elle a lancé une procédure de naturalisation afin d'opter pour la nationalité française[2].


Ils sont fans de Carla Bruni
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles