Services
RECHERCHER
DÉCOUVRIR
Rumer Willis Rumer Willis
Brittany Murphy Brittany Murphy
Jean-Marie Bigard Jean-Marie Bigard
David Douillet David Douillet
 
Articles associées à Sigourney Weaver
Sigourney Weaver
Sigourney Weaver
Sigourney Weaver
Il n'y a pas d'article sur Sigourney Weaver.


Ecrire un article sur Sigourney Weaver


Photos associées à Sigourney Weaver

Sigourney Weaver n'a pas encore de photo.


Edition d'une biographie
Biographie de Sigourney Weaver
Vrai nom : Susan Alexandra Weaver
Date de naissance : 08-10-1949
Ville de naissance : New York, New York
Pays de naissance : Etats-Unis
Sigourney Weaver, de son vrai nom Susan Alexandra Weaver, est née le 8 octobre 1949 à New York au Leroy Hospital.
Signe astrologique : Balance
Taille : 1m82

Fille de Sylvester Weaver qui fut le président de la chaîne NBC de 1949 à 1956 et de la comédienne anglaise Elizabeth Inglis qui a jouer notamment dans Les 39 marches d'Alfred Hitchcock en 1935 ainsi que The Letter en 1940 .
Elle a un frère aîné Trajan Weaver né en 1945.

Agée de14 ans, elle décide de changer son prénom pour celui d'un personnage secondaire du roman Gatsby le magnifique de Scott Fitzerald : Sigourney.
Au cours de l'été 65, elle travaille avec une troupe dans «Un tramway nommé Désir" et "On ne peut pas le prendre avec vous "(elle n’obtient pas le premier rôle dans ce dernier parce qu'elle était plus grande que l'acteur principal!).
1967, elle passe quelques mois dans un kibboutz en Israël. À ce moment-là, elle est journaliste, et entretien une relation avec Aaron Latham qui se finira rapidement.

1969, entre à l’université de Stanford d’où elle sortira diplômée de littérature anglaise et s'inscrit à la Yale School of Drama de New York.
C’est à cette période qu’elle s'engage contre la guerre du Vietnam.

"Il n’y avait plus que deux façons de concevoir le monde : pour ou contre la guerre. Je ne pouvais plus parler avec mes parents, nous ne vivions plus dans le même monde."

Passionnée par Henri James et Shakespeare elle rêve d'interpréter sur scène des personnages dramatiques. Mais elle est ignorée par ses professeurs qui lui préfèrent une certaine Meryl Streep. A cause de sa taille elle n’obtient que des rôles secondaire comme des prostituées ou des femmes âgées

"J’hérite des rôles refusés par Meryl Streep."

Elle fait ses débuts au théâtre dans "Watergate Classics" c’est là qu’elle se lie d'amitié avec Christopher Durang, Kate McGregor-Stewart et Albert Innaurato.
1974, elle termine ses études et décides de poursuivre sérieusement sa carrière, elle fait des apparitions dans des séries télé, toute fois sa taille reste un handicape.
En 1977, elle effectue ses premiers pas au cinéma sous la direction de Woody Allen, dans la comédie dramatique Annie Hall, puis obtiens un premier rôle important dans Madman sous la direction de Dan Cohen.

1979, elle se retrouve sur le tournage d'Alien, le huitième passager de Ridley Scott où elle remplace au pied levé Veronica Catwright.

Réticente au départ, elle se laisse aller au jeu de la femme forte s'investissant à fond dans le rôle du Lieutenant Ellen Ripley qui combat seule les Aliens pour sauver la terre, devenant ainsi un personnage culte du cinéma.
C’est pour se rôle qu’elle est nominée à l'Oscar de la meilleure actrice.

« Ripley représente tout ce que je ne suis pas. Elle n'a peur de presque rien. Et moi, l'actrice, l'émotionnelle, dès que ça ne tourne pas rond, je suis là : Arrrrrrgh!!. J'ai toujours aimé incarner un personnage aussi opposé à ma propre personnalité et cette expérience m'a également permis d'évoluer de manière incroyable. »

Le succès de ce film incite James Cameron à écrire et à réaliser la suite, Aliens, le retour en 1986. Sigourney Weaver revêt donc à nouveau sa tenue de combat pour un grand succès.
Elle est nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice.

David Fincher, en 1992, puis Jean-Pierre Jeunet en 1997 reprennent le flambeau avec Alien 3-Le retour et Alien, Resurection.
Durant cette période elle tourne dans plusieurs autres films, y compris des comédies comme la trilogie des S.O.S fantômes (1984, 1989 et 1999) d'Ivan Reitman ou encore Working Girl (1988) de Mike Nichols avec Harrison Ford.

« Je pense qu'on peut me percevoir dans ce film comme le symbole de celle qui possède tout mais qui ne mesure pas sa chance. C'était pour moi assez difficile de jouer ce personnage antipathique – mais ce qui est étonnant, c'est que certaines personnes continuent de me dire : J'adore votre personnage dans Working Girl. »

Elle épouse Jim Simpson le 1er Octobre 1984.
En 1988, elle interprète aussi le rôle de Diane Fossey, une aventurière qui a consacré une partie de sa vie aux gorilles dans Gorille dans la brume de Michael Apted.
Sigourney Weaver est même présidente d'honneur du Diane Fossey Gorilla Fund International.
Elle se voit deux fois nommée aux Oscars comme meilleure actrice (au coté de Meryl Streep) et meilleur second rôle.

C’est lors du tournage de S.O.S fantômes II qu’elle découvre sa grossesse, le 13 Avril 1990 elle donne naissance à Charlotte Simpson, restant en retrait de la vie public un certain temps.

Elle tourne La Jeune Fille et la mort de Roman Polanski en 1994, huis clos sec et exigeant adapté du théâtre, film dans lequel elle délivre l'une de ses plus intenses performances.
On la retrouve également dans un thriller de Jon Amiel, Copycat (1995).
En 1999, elle joue dans La carte du monde, mais aussi dans une comédie décalée ou on peu la voir en blonde, Galaxy Quest de Dean Parisot.
Elle enchaîne a partir de là cinq comédies : Company man (2000), Beautés empoisonnées (2001), Séduction en mode mineur (2002), et La morsure du lézard (2003).
On la voit aussi dans Le village de M. Night Shyamalan en 2003.

En 2007, elle joue dans le drame Snow cake, dans lequel elle incarne une femme autiste.

« Il me semble que du fait de ma grande taille, je me suis toujours sentie différente. Ce n'est pas le cas de tout le monde. Malgré tout, quand vous incarnez un personnage, même s'il est a priori ordinaire, vous essayez de trouver ce qu'il y a d'unique en lui : ses espoirs, ses peurs etc. Mais je pense que c'est vrai, j'ai toujours eu tendance à privilégier au cours de ma carrière des personnages de femmes en marge à cause de leur différence. »

Elle continue a jouer au théâtre elle est d'ailleurs reconnue par la profession avec des pièces telles que 'The Marriage of Beth and Boo' ou 'Hurlyburly' pour lequel elle est nominée aux Tony Awards, équivalent des Oscars pour le théâtre.

“J’ai la chance que mon mari gère un petit théâtre à Manhattan, et comme je couche avec lui, j’obtiens quelques rôles !”

Cette année elle a prêté sa voix à l’ordinateur de bords d’un vaisseau spatial dans Wall-e d’Andrew Stanton, mais aussi dans La Légende De Despereaux de Sam Fell.
On peu la voir dans Baby Mama De Michael Mccullers ou elle incarne une directrice d’agence de mère porteuse.
Prévu pour 2009 :
Elle doit a nouveau tourner avec Tim Allen (Galaxy Quest), dans une comédie intitulée Crazy On The Outside.
On le retrouvera aussi dans Prayers for Bobby de Russell Mulcahy.

Avec sa silhouette longiligne et une beauté charismatique, elle a su vamper le cinéma américain mais aussi européen.
A l’approche de ses 59 ans elle reste une étoile a part.


Filmographie :

Années 1970

- 1977 : Annie Hall, de Woody Allen
- 1977 : Tribute to a Mad Man, de D. Cohen
- 1979 : Alien - Le huitième passager (Alien) de Ridley Scott

Années 1980

- 1981 : L'Œil du témoin (Eyewitness) de Peter Yates
- 1982 : L'Année de tous les dangers (The Year of Living Dangerously) de Peter Weir
- 1983 : Deal of the Century, de William Friedkin
- 1984 : S.O.S. Fantômes (Ghostbusters) de Ivan Reitman
- 1985 : Une femme ou deux, de Daniel Vigne
- 1986 : Escort Girl (Halfmoon Street) de Bob Swaim
- 1986 : Aliens - le retour (Aliens) de James Cameron
- 1988 : Working Girl, de Mike Nichols
- 1988 : Gorilles dans la brume (Gorillas in the Mist) de Michael Apted
- 1989 : S.O.S. Fantômes II (Ghostbusters II) de Ivan Reitman
- 1989 : Frames from the Edge, de Adrian Maben

Années 1990

- 1992 : Alien³, de David Fincher
- 1992 : 1492 : Christophe Colomb (1492 : Conquest of Paradise) de Ridley Scott
- 1993 : Président d'un jour (Dave) : Ellen Mitchell
- 1994 : La jeune fille et la mort (Death and the Maiden) de Roman Polanski
- 1995 : Jeffrey, de Christopher Ashley
- 1995 : Copycat, de Jon Amiel
- 1997 : | Blanche-Neige, le plus horrible des contes (Snow-White, A Tale of Terror) de Michael Cohn
- 1997 : Alien, la résurrection (Alien the Resurrection) de Jean-Pierre Jeunet
- 1997 : Ice Storm (The Ice Storm) d'Ang Lee
- 1999 : Une carte du monde (A Map of the World) de Scott Elliott
- 1999 : Galaxy Quest, de Dean Parisot
- 1999 : Get Bruce, d'Andrew J. Kuehn

Années 2000

- 2000 : Company man, de Douglas McGrath et Peter Askin
- 2000 : Beautés empoisonnées (Heartbreakers) de David Mirkin
- 2000 : Big Bad Love, d'Arliss Howard (voix)
- 2002 : Séduction en mode mineur (Tadpole) de Gary Winick
- 2002 : The Guys, de Jim Simpson
- 2003 : La morsure du lézard (Holes) d'Andrew Davis
- 2004 : Imaginary Heroes, de Dan Harris
- 2004 : Le village (The Village) de M. Night Shyamalan
- 2004 : CNN Presents (documentaire) (épisode The Two Marys: The Madonna and the Magdalene)
- 2005 : Snow cake, de Marc Evans
- 2005 : Happily N'Ever After, de Paul J. Bolger (voix)
- 2006 : The TV Set, de Jake Kasdan
- 2006 : Les Gorilles revisités (TV)
- 2006 : Infamous, de Douglas McGrath
- 2007 : Happily N'Ever After (voix), de Paul J. Bolger
- 2008 : Angles d'attaque, de Pete Travis

Prochainement

- 2008 : Baby Mama (post-production)
- 2008 : The Tale of Despereaux (en tournage) (voix), de Mike Johnson
- 2009 : Avatar (en tournage)
- 2008 : Gypsy and Me (TV) (pre-production)


Ils sont fans de Sigourney Weaver

 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles