Missdebrouille
Question de Missdebrouille


J'aimerai des informations sur le arrobase en latin ?




Il y a 4 ans
Réponses (5)
SOLEIL13
E n'est pas latin, mais arabe il date du XI è siècle et est apparu en Espagne !

Il y a 4 ans
Missdebrouille
Reponse de l'auteur de la question :

J 'ai trouvé cette question interressante et une réponse que je vous donnerai j 'attends plus d 'explications

Il y a 4 ans
Veejoolsade
Le signe @ est très ancien. Il résulte de la ligature, sans doute par les copistes du Moyen Âge, des lettres a et d de la préposition latine ad (à). Il a ensuite été utilisé longtemps par les chancelleries devant les noms des destinataires des courriers diplomatiques rédigés en latin.

Il n'est resté ensuite en usage qu'en Amérique du Nord et presque uniquement en comptabilité pour désigner le prix unitaire sur une facture : 50 articles @ 7 $ (50 articles à 7 dollars pièce). À ce titre, il fut inclus dans les claviers des machines à écrire américaines. De cet emploi vient son nom de "a commercial" ("commercial at"). En français, il vaudrait d'ailleurs mieux écrire "à commercial".

Lorsque l'inventeur de la messagerie électronique (Ray Tomlinson) chercha en 1972 un caractère pour jouer le rôle de séparateur dans les adresses électroniques (entre le nom de l'internaute et l'adresse de l'ordinateur hôte), il choisit le signe @ parce qu'il était sur les claviers, parce qu'il ne risquait pas de figurer dans les noms propres et parce qu'il signifiait "à".

Il semble que l'expression typographique "a rond bas" désignait autrefois le @ (le bas de la casse des imprimeurs contenant les lettres minuscules, ils ont pris l'habitude de les appeler "bas de casse").

C'est vraisemblablement une déformation de cette expression et une confusion avec le mot espagnol "arroba" (arobe ou arrobe en français, mesure de poids ou de volume qui était peut-être représentée par un symbole voisin) qui ont conduit aux nombreuses appellations que l'on rencontre aujourd'hui dans notre langue : arobe, arrobe, arobas, arobase, arrobas, arobace, etc. La moins mauvaise, d'un point de vue étymologique, serait peut-être "aronbas".

Certains croient avoir trouvé l'origine du mot arobas dans le "Trésor du Félibrige", lexique de la langue d'oc publié en 1878 par Frédéric Mistral : le mot y apparaît comme une forme régionale de arabast ou alabast si tu en as pas assez va lire la suite et AROBASE n'a qu'un R merde alors

Il y a 4 ans
Claudine670
Tu as déjà eu des réponses très instructives et détaillées concernant les origines du signe arrobase, donc inutile que je m'attarde là dessus.
En revanche, ce que je sais, c'est qu'en italien, l'arrobase se dit chioccila, escargot !

Il y a 4 ans
Missjacqueline
Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter aux infos tres completes de veejo

Il y a 4 ans
Questions et articles similaires :
- Votre phrase fetiche perso
- Vive la poésie française
- Un palindrome c 'est quoi ? Et bien à vous de m 'en trouver
- Une citation qui me plaît bien
- Traditionnellement : le silence est la plus haute forme de la pensée, et c'est en développant en nous
- Remettez les mots dans l'ordre :
- Qu’est-ce un pentacle ?
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles