Missdebrouille
Question de Missdebrouille


Je viens de lire cela quand pensez-vous ?



Le secret de la vie est de savoir quand assez est assez.
- Dr. Vincent Ryan

C'était le dicton favori de mon père à la fin de sa vie, et une des dernières choses qu'il m'a dites avant sa mort. J'envisageais de vendre ma maison et de déménager dans une plus petite, et ce fut sa déclaration sur le sujet.

Ça avait l'air un peu ironique, alors que lui, un médecin de famille pendant quarante ans, était en train d'haleter et de souffler au téléphone, à peine capable de parler, sur le point de mourrir pour avoir trop fumé. Mais le fait qu'il a appris la leçon sur le tard n'annule pas la vérité. Et cela nous amène droit au coeur de la question de la gratitude; à savoir que la gratitude nous fait sentir que nous avons assez, alors que l'ingratitude nous laisse dans un état de manque dans lequel nous cherchons toujours quelque chose d'autre.

C'est pour cela que l'idée de cultiver "la pratique de la gratitude" est si populaire auprès des programmes de douze étapes. Comme le note Emmet Miller dans "La gratitude: une façon de vivre". "La gratitude a à voir avec le fait de se sentir plein, complet et adéquat. - nous avons tout ce dont nous avons besoin et méritons; nous regardons le monde avec un sentiment de valeur." Les dépendances de toutes sortes viennent d'une sensation de privation, un sentiment de manque que l'utilisateur croit pouvoir combler grâce à une substance ou une activité, que ce soit la drogue, le magasinage, l'alcool ou la nourriture. Accrocs au manque, nous alimentons le besoin mais nous nous sentons jamais vraiment satisfaits parce que notre substance de choix ne peut pas combler le manque. En conséquene, nous continuons à en vouloir toujours plus.

Comme plusieurs l'ont signalé, notre société de consommation doit son existence même à son habilité à alimenter un sentiment de ne jamais être satisfait. Si nous étions heureux de notre façon de paraître, par exemple, pourquoi dépenserions-nous des milliards en cosmétiques et en chirurgie plastique ? Ou bien sur des voitures de luxe qui soi-disant communiquent une image que nous n'avons pas ?

Une attitude de gratitude nous libère de la routine et de la course folle. Lorsque que nous cultivons une profonde appréciation pour ce que nous avons, nous réalisons que notre sentiment de manque est pour une grande part, une illusion. Peu importe nos circonstances matérielles, la richesse de notre âme est finalement ce qui nous apporte le bonheur, non pas un autre Martini, de plus gros seins, ou le dernier jeu vidéo. Selon les mots de Lao Tzu, "Celui qui sait qu'assez est assez aura toujours assez".

Tiré du livre :
La gratitude - un état d'être par M.J.Ryan


Il y a 5 ans
Meilleure réponse
Missjacqueline

Oui i l faut se contenter de ce qu'on a et ne pas chercher toujours à envier l'autre et à vouloir plus. Profiter de ce que la vie nous offre, nous convaincre qu'elle est belle et qu'on a de la chance d'avoir ce qu'on a car il y a des personens qui ont moins que nous. Essayer de faire un maximum de choses qui nous font envie, vivre chaque jour comme si c'était le dernier pour mourir en essayant de ne pas avoir de regrets


Il y a 5 ans
Réponses (4)
SOLEIL13
C'est un endoctrinement pour une secte ?
Bizarre les textes de cette personne sur la "Gratitude" !
Qui est, de plus, un concept bien peu "européen", je trouve !

Il y a 5 ans
Missdebrouille
Reponse de l'auteur de la question :

Non je cherche des textes et je suis tomb?e sans me faire mal sur celui la surtout pas ce mot de secte......

Il y a 5 ans
Claudine670
Je reviens de la fête du Bouddha à Strasbourg organisée ce weekend par les différentes communautés bouddhistes de la région et ma foi, je suis dans l'état d'esprit quasi idéal pour apprécier ce texte que je trouve très juste et qui, il est vrai, va à l'encontre de notre société occidentale où nous en voulons toujours plus...
Pourtant quand on a suffisamment pour rassasier son corps et son âme,qu'on a la santé en plus, on devrait ne penser qu'à remercier pour cela et aider les autres à se libérer de leur manques et de leurs souffrances par notre attitude même.
Mais c'est un vrai travail qui requiert de l'humilité et de l'altruisme, je pense qu'il faut savoir s'abandonner de temps en temps pour se trouver vraiment, s'accepter et connaître la sérénité.

Il y a 5 ans
Questions et articles similaires :
- êtes vous pour reprendre des cours de langue ?
- à quel peuple indien des états-unis appartenaient cochise et géronimo?
- Vous êtes bon en calcul mental?
- Quiz langue française
- Quiz divers
- Qui aurait voulu etre dans la politique si il en avait eu la possibilité
- Qui a dit l'absence est le plus grand des maux?
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles