Missjuliette
Question de Missjuliette


L'affaire dsk est omniprésente



Les médias s'en donnent à coeur joie. Moi ça me gave un peu: on transforme une présomption d'innocence en présomption de culpabilité avec tout ce battage. Dire qu'ils vont jusqu'à nous décrire ce qu'il mange en prison!!!!!!!!!!


Il y a 5 ans
Meilleure réponse
Claudine670

En rejoigant l'avis de la plupart des copines, je dirais que j'en ai une overdose de cette affaire et que je trouve regrettable que le reste de l'actualité soit mis un peu de côté à cause des frasques d'un puissant de ce monde, je trouve regrettable aussi le battage fait autour de cette histoire et le voyeurisme des journalistes, assez malsain tout ça !


Il y a 5 ans
Réponses (10)
Missjacqueline
Je suis d'accord avec toi même chez nous en blegique cette affaire fait la une de l'actualité ça devient usant. Chaque jour un élément nouveau et on nous décrit comme tu dis sa vie en prison. Il faut croire qu'il n'y a rien d'autre qu ise passe dans le monde et qu'il doivent peupler pour arriver à faire un journal complet!!

Il y a 5 ans
Nailil35
Trop c'est trop , tout le reste de l'actualité est mis de côté , on n'en veut plus , les langues se délient et il y a aussi plein d'hypocrites qui se frottent les mains , ambiance très malsaine

Il y a 5 ans
SOLEIL13
Moi ce qui m'énerve, outre ce battage médiatique, c'est qu'on oublie LA VRAIE VICTIME !
Et que DSK, ne vit, finalement que ce que vivent des milliers de personnes accusées aux USA...ni plus, ni moins....
pauvre monsieur ! ça l'a un peu fait tomber de son piedestal !
Il y a des dizaines de gens en France qui sont accusés à tort d'attouchements sexuels...on ne les plaint pas ceux-là, ils sont des anonymes !

Il y a 5 ans
Banchais49
On voit un peu le personnage qui nous était un peu étranger, il n'y a aucune raison qui ne paie pas ce crime s'il est reconnu coupable.

Il y a 5 ans
Modérateur
Corsica23
Je ne peux que rejoindre ce que soleil dit et plussoie a 100%, faut pas oublier qu'il y a peut etre une victime !

Il y a 5 ans
Popine49
ça fait quand meme 10 ans qu'il a de droles de moeurs: bonne lecture
Dans un encadré intitulé "Le ministre est là", le journaliste du Nouvel Observateur Hubert Prolongeau racontait dès juillet 2003 l'arrivée d'une personnalité politique de haut rang dans un club échangiste parisien. L'article fera immédiatement scandale :


"Deux femmes l'accompagnent, jeunes, grandes, et minces. 'Il fait plus gros qu'à la télé, tu trouves pas ?'"

« C'est bien lui. Un léger frémissement parcourt les troupes. Deux femmes l'accompagnent, jeunes, grandes, et minces. 'Il fait plus gros qu'à la télé, tu trouves pas ?' Son sourire est presque électoral. Il entre dans le salon, serre quelques mains. L'habitude sans doute [...]."



"Aussitôt c'est la ruée. Les énergies trop longtemps prisonnières se libèrent, et ces dames se précipitent. La République va-t-elle être en deuil par étouffement ? Mais non. Le malheureux, un temps débordé, maitrise vite la situation. Sent-il le poids des regards qui convergent vers lui ? Il le cache bien en tout cas. »



A l'époque, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin est outré par cet article. Mais très vite, certains suggèrent que ce n'est pas forcément un ministre de son gouvernement qui est visé. Dominique Strauss-Kahn a quitté Bercy depuis 1999 lui-même. Mais son nom est sur toutes les lèvres.

"Sexus Politicus", août 2006



Les journalistes Christophe Dubois et Christophe Deloire ont consacré en 2006 un court chapitre à ce qu'ils appellent déjà "L'affaire DSK" dans leur ouvrage "Sexus Politicus" (Albin Michel) :


"Son art de la séduction, qui confine chez lui à l'obsession, n'a d'égal que son habileté intellectuelle."

« Le 2 novembre 2005, les auteurs reçoivent un coup de fil de Ramzi Khiroune, le conseiller en communication de Dominique Strauss-Kahn. L'homme est inquiet. Il a entendu parler de Sexus Politicus. Le jeune homme exige de savoir ce que les journalistes savent sur leur 'patron (sic)', s'ils détiennent ou non des documents police, comme il a entendu dire."



"Son art de la séduction, qui confine chez lui à l'obsession, n'a d'égal que son habileté intellectuelle. Ce qui en fait une cible de choix pour ses adversaires."



"Plusieurs femmes journalistes se sont ainsi agacées de ses gestes souvent déplacés. Une haut fonctionnaire de Bercy se rappelle également de son invitation, pendant un cocktail, à 'venir le rejoindre dans son bureau pour se détendre'. »



et il y en a beaucoup d'autre....................

Il y a 5 ans
Isa1563
C'est vrai qu'il y en a un peu marre de tout ça, surtout que malgré tout ce bruit autour de l'affaire, on ne sait toujours pas s'il est coupable ou pas

Il y a 5 ans
Elsouriço
100% d'accord avec soleil! je le plaindrai quand j'aurai 2 mtes!!!

Il y a 5 ans
TINALA
Ras le bol,je zappe les infos,

Il y a 5 ans
Questions et articles similaires :
- étant parisien , seriez vous intéressée par le système " autolib" mis en place depuis hier à paris
- Vraiment mignon
- Vous tombez amoureuse d'un sans papier et on veut lexpulsez,que faite vous?
- Une pensée pour mr dreyfus ce matin
- Une femme emprisonnée pour être trop bruyante au lit
- Un diamant bleu a été vendu aux enchères 6,4 millions de dollards à hong kong
- Trouvez-vous juste les propos que m. Sarkozy
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles