K8ro_Elleraconte
Question de K8ro_Elleraconte


L'ump veut remanier le rsa, qu'en pensez-vous ?




Il y a 5 ans
Meilleure réponse
Yendi17

Mais dans la réalité, mettre en place ces heures de travaux d'intérêt général, dans une commune comme la mienne, me paraît très délicat à mettre en oeuvre. Ici sur 3000 habitants environ 1 personne sur 5 vit sous le seuil de pauvreté (680€). Imaginez la proportion de personnes au RSA. Les trottoirs seront encore plus propres, la police municipale sera bien secondée à la sortie des écoles, le collège et les écoles pourront accueillir "en toute sécurité" des adultes "super formés" pour aider et surveiller les élèves. Le profil de cette catégorie de travailleurs ne correspondaient pas aux attentes des établissements publics lors des contrats aidés, comment par magie et surtout grâce à cette nouvelle mesure, pourraient-ils correspondre aujourd'hui à leurs besoins. Moi je dis ATTENTION DANGER, INDIGNEZ-VOUS !
Je me rappelle de ce temps lointain, où je regardais par la fenêtre, ce pauvre africain qui balayait nos trottoirs et pour qui j'avais de la peine.Je réalisais déjà qu'en France l'immigré n'avait pas les mêmes droits que les autres, aujourd'hui, j'ai l'impression d'être dans cette situation d'immigrée dans mon propre pays, que j'aimais tant.


Il y a 5 ans
Réponses (6)
Makila
Oui il faut y remettre un peu d'ordre .;car certains abusent & d'autres on ne les laissent pas en paix!!!je le vois dans ma ville....

Il y a 5 ans
SOLEIL13
Je suis TOTALEMENT d'accord d'autant que c'est histoire de faire entre 5 et 10 heures/mois et de plus rémunérées au SMIC....

Cela permettrait à ces personnes de ne pas s'habituer à ne rien faire, de reprendre la notion de temps et aussi de travail... avec ses contraintes.

On ne peut pas avoir que des droits....

Il y a 5 ans
Missdebrouille
J 'en ai parlé hier............

Il y a 5 ans
Nailil35
Missd en a parlé hier , mais n'avais pas lu les propositions , si c'est pour relancer le tonus , l'envie et le dynamisme des gens à reprendre le travail , tout à fait d'accord ; éviter du travail au noir quelquefois ;il faut donner du personnel à pôle emploi pour pouvoir suivre les personnes au cas par cas !!

Il y a 5 ans
Yendi17
Je suis dans une situation de précarité permanente depuis que je me suis séparée du père de mes 2 enfants en 2003. A ce moment là, j'avais de véritables droits auprès des ASSEDIC et pensais pouvoir bénéficier d'un contrat aidé à 35 heures, mais non étant parent isolé, je rentrais dans une autre catégorie qui m'a seulement permis de bénéficier d'un contrat aidé à 26 heures (les fameux Contrat Avenir ) non transformable en cdi puisque trop cher pour les établissements publics. J'ai travaillé de cette façon pendant 2 ans. Un salaire de 765€ Coût pour l'employeur 155 €), je devais quand même payer mon essence pour aller bosser, et il ne me restait en fait que 650 €. Ensuite j'ai testé le statut d'autoentrepreneur, grosse b**se pour les petits libéraux. Je ne me suis pas engagée, consciente de toutes ces galères à venir.
J'ai mis 2 ans à retrouver un boulot, stress, infarctus et enfin ce boulot correspondant à mes attentes, mais en CDD et à temps partiel. Ce contrat a pris fin en septembre dernier, depuis je suis payée en ARE par le pôle emploi pour 591 € + 87 € d'AF pour mon fils et 391 € d'aide au logement. Mais aujourd'hui malgré ce que je touche, je ne m'en sors plus. 100 € de loyer, un fils qui fait ses études dans un autre département pour lequel j'ai de véritables frais, une voiture qui ne marche plus très bien alors que sans elle, je ne peux rien faire, internet, 2 téléphones portable, et les mêmes charges que tout le monde, edf, eau... J'étais heureuse le mois dernier de dire enfin OUI à un petit boulot de 10 heures sur 4 jours (déplacements de 20 km A/R non remboursés), ce qui me permet aujourd'hui de vous informer que pour 10 heures de boulot, j'ai perdu 5 jours d'ARE, faites le bilan.
Cette nouvelle réforme sur le RSA me fait peur, car s'il peuvent proposer 5 à 10 de travail d'intérêt général, cela prouve que du travail il y en a, mais pas d'argent pour le payer. C'est ce f**tre de la gueule du monde. Aujourd'hui pour toucher le RSA actif, lorsque l'on est au RSA socle, il faut environ travailler 66 heures par mois. Le RSA actif, leur permet également de nous "sortir" de la précarité en nous offrant un revenu global (allocation + RSA + Salaire) équivalent à un smic mais en réduisant au bout d'un an les Allocations logement et en nous ôtant le bénéfice à la CMU, il ne faut pas oublier que ces travailleurs sont toujours autant précarisés dans leur quotidien.

Il y a 5 ans
Questions et articles similaires :
- Votre percepteur,ami ou ennemi?
- Un par un les ministres concernés par les cumuls obéissent à leur chef françois fillon , ç me fait rigoler
- Une note discordante dans votre bonheur : que pensez-vous de silvio berlusconi ?
- Un employé quia refusé de travailler un dimance c'est vue mise a pied par son employeur!
- Un cas de d. P. J "département de la protection de la jeunesse"
- Trouvez-vous acceptable que le gouvernement veuille avoir sa propre émission sur france télévisions?
- Savez-vous que les américains ont eu 6500 soldats morts en afghanistan, c'est énorme, et sur ce nombre
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles