SOLEIL13
Question de SOLEIL13


La suite du jour.



Pas encore la fin.


Une fois, la petite vieille partie, j’avais rejoint mes copines afin de leur relater l'aventure. Il me tardait d'être au samedi pour avoir le fin mot de l'histoire. J'avoue que ma curiosité toute féminine avait été exacerbée par cette rencontre singulière.

Je scrute autour de moi. Une fraîcheur de fin d'hiver tombe rapidement sous les hauts arbres séculaires. Pas de personne âgée dans le parc.
La vieille dame a disparu. Un jour, elle n'est plus revenue s'asseoir sur le banc des enfants. Il y a quatre ans de cela.

Le samedi suivant, elle était présente. À nous attendre, ma sœur et moi. Nous y sommes retournées juste pour elle et son mystère.
- Tu sais, Petite, s'adresse-t-elle à ma sœur, assise près d'elle, il y a des mystères dans la vie que parfois on ne peut pas déchiffrer. Et pour moi, tu en es un ! Mercredi, je t'ai beaucoup observée. Tu dois bien te demander pourquoi.
Carmen hocha la tête en signe d’affirmation...et attendit la suite.
- Je te l'ai dit, tu ressembles à quelqu'un que j'ai bien connu. Veux-tu savoir ?
Les petites mains toute tachetées de l’aïeule fouillèrent dans un sac fourre-tout en cuir défraîchi. Elles en extirpèrent une enveloppe, puis des photos aux couleurs fanées.
Avant de nous les montrer, elle prit des précautions oratoires et nous rappela que c'était une véritable énigme pour elle.
- Tu ressembles à ma petite chienne...

Ce message un peu sibyllin nous laissa, toutes deux, interloquées. Mais, elle le justifia en nous présentant une des photos.
La chienne en question était un cocker au poil beige clair, très touffu, aux longues oreilles pendantes.
Une petite tache blanche s’affichait sur son épaule gauche. Ses yeux pétillants de malice donnaient presque un sourire à ses babines.
L’ensemble avait une lointaine analogie avec Carmen...Ses longues couettes, ses grands yeux bruns malicieux, sa bouche toujours ornée d'un sourire...

Surprenant !
Je détaillais de plus près le chien présenté. M'apparurent alors d'autres similitudes…
Un ensemble de petits points concordants. Je retournai la photo. Au dos, une graphie fine, à l'ancienne, avait noté « Carmen, morte le 21 mars 1998, jour de ses 14 ans. »

La dame triste ajouta alors, en fixant ma sœur avec tendresse :
- Tu es née le jour-même de sa mort...Je ne peux pas y croire.

Ses yeux bleus, délavés, s'emplirent de larmes.
Elle nous expliqua, par la suite, comment elle avait élu sa petite chienne dans une portée. Les tons de son pelage, ses yeux aimants et vifs, ses mimiques presque humaines...
Comment elle lui avait choisi le prénom de Carmen, elle, l'ancien professeur de musique ; elle, la violoniste-amateur, inconditionnelle de Bizet.

Elle nous raconta comment toutes les deux avaient vécu ces quatorze ans de vie commune, dans une relation presque filiale...Beaucoup d'attachement et de joie.

Carmen et moi, nous restâmes presque une heure auprès de la vieille femme nostalgique et mélancolique.
Parfois, elle touchait avec délicatesse et tendresse le bras de Carmen du bout de ses doigts flétris. Ma sœur frissonnait. Délicatement, elle penchait sa tête sur le côté, puis embrassait du bout des lèvres la main de la dame. Je ne reconnaissais pas dans ce geste ma petite sœur de dix ans !
Une atmosphère de mystère s’empara de notre trio....

Ma petite sœur n'était plus là !


Il y a 2 ans
Réponses (1)
Banchais49
Il ne restait plus que chien !!!!

Il y a 2 ans
Questions et articles similaires :
- Un petit coucou à tous vite fait du travail!
- Un bonjour chantant pour des femmes hallucinantes
- Taniaaa, ne m'en veut pas mais je regarderais ta recette demain
- Salut les amis bonne journée répét ce matin
- Recoucou tout le monde et bon app!
- Qui sont les moderatrices?
- Quel est le programme de votre journée?
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles