Claudine670
Question de Claudine670


Le concept "d'autruisme" avec un r, pas réussi à trouver sur gg, c'est mon fils qui vient de m'en pa



C'est un néologisme qui voudrait dire un peu la même chose que "surdouance", en avez-vous déjà entendu parler ?
Moi, de surdouance oui, mais d'autruisme jamais et je ne trouve même pas sur GG...


Il y a 3 ans
Meilleure réponse
Missdebrouille

Ne sachant pas te répondre j 'ai cherché et j 'ai trouvé sur un site cette explication assez simpliste à comprendre enfin pour moi
Bienvenue sur le blog consacré aux autristes, ces êtres vivants non identifiés si étranges qu’on ne leur a toujours pas donné de nom. Je vous en propose un: Autristes relié donc à l’autrisme, néologisme m’étant venu à l’esprit comme une évidence un soir pluvieux où je rêvassais devant la fenêtre.

Pourquoi « autrisme »? Ne m’y retrouvant pas dans tous les termes réservés aux surdoués……terme que j’ai rejeté dès que je l’ai entendu car trop connoté « surhumain », comme tout bon surdoué qui se cherche, j’en ai cherché un qui me définisse.

J’ai cherché un peu partout et voici quelques termes que j’ai trouvés : …

Haut Potentiel: Peut-être, mais il manque quelque chose, j’ai envie de dire « oui mais encore? »

Intelligence Différente: Pas d’accord du tout. L’intelligence n’ayant pas de définition précise elle ne peut être différente…

Doué: Oui, mais pourquoi ?

Talentueux: Même chose

Précoce: Ça ne veut rien dire, ou alors on réserve ce terme à des enfants de moins de 4 ans et encore.

Surefficience Mentale: On nage en plein flou artistique…

Et le dernier en date, celui que je n’aime mais vraiment pas: ZÈBRE

Zèbre??? C’est bien l’idée d’un psy ça! Pourquoi un nom d’animal? Pour mieux nous clôturer? J’ai compris la métaphore mais nous donner le nom d’un animal signifie pour moi rejeter le caractère scientifique de notre « spécificité ». C’est nous mettre entre nous, (ah la fameuse appartenance au troupeau chère à Freud…) nous cloisonner. Et pourquoi diable nous faire sortir d’un troupeau pour nous mettre dans un autre? Non!

Je sais que nous avons besoin de reconnaissance, d’être en contact avec des personnes qui parlent le même langage que nous, mais nous cantonner entre nous ne peut nous amener à nous épanouir, car on ne pourra s’épanouir en n’étant qu’entre nous.

Alors donc, pourquoi ce mot: autruisme?

Pour moi, un surdoué est un peu un autiste inversé. Un autiste est centré sur lui, un surdoué ne se voit pas, il ne voit que les autres et a une fâcheuse tendance à l’empathie (c’est juste pour expliquer le mot, car c’est un peu plus compliqué que ça…). C’est donc un condensé des mots autiste, autres et altruisme.

Je reviendrai plus en détails sur mon analogie entre les surdoués et les autistes sur d’autres posts, mais disons que si autrisme est le mot que je privilégie pour l’instant, j’ai du mal à l’expliquer encore complètement.

Cependant, durant toutes mes recherches, qui sont passées de la psychologie à la neurobiologie en passant par l’anthropologie, la psychiatrie ou la sociologie, j’ai appris à aimer le mot surdoué. Le problème avec ce mot c’est qu’il est relié à des recherches maintenant dépassées.

Désolée pour la lecture, mais j’emploierai les termes surdoués ou autristes à la manière de synonymes. Si vous avez d’autres idées pour un autre mot, n’hésitez pas!

Bonne lecture,


Il y a 3 ans
Réponses (8)
SOLEIL13
J'ai trouvé plusieurs articles sur GGG.
En voici un, pour tous,

Ce néologisme est de Philippe Muray. Remarquable alliance entre deux termes contraires, altruiste et autiste, il télescope des notions qui s’excluent. Il se trouve qu’il s’applique à merveille à une variante humaine courante qui sévit dans nos contrées développées.
On repère l’autruiste principalement dans les pays occidentaux , dans une frange plutôt minoritaire de la population, apparentée à ce qu’on nomme la Gauche, avec des déclinaisons diverses : gauchiste, écologiste, féministe, altermondialiste… Son influence est inversement proportionnelle à son nombre, réduit. Mais il a réussi à imposer sa loi non écrite à la majorité, droite comprise, non par la force directe, comme les dictatures ou les religions classiques. Il agit par le biais de la culpabilisation et joue sur le sentiment de honte. La honte de ne pas être à la hauteur de l’Autre. L’autruiste est en effet tout entier attaché à défendre la Cause de l’Autre, il a la main tendue vers tous les damnés de la terre, pourvu qu’ils soient d’ailleurs, il est de tout cœur avec la légion innombrable des sans : papiers, domicile, frontière, emploi. Mais a t-il-un cœur ?

Il se rue là où clignote le mot alter. Il carbure à l’anti : (capitaliste, raciste, sioniste, sarkozyste, fasciste , RL……). Infiltré au cœur de là où se forge l’Opinion, cette rumeur diffuse qui sert de boussole à notre monde, il l’impose. Chacun se croit obligé de se conformer aux injonctions, plus ou moins explicites, de ce qu’en dira t on contemporain, incarné par certains medias, dont l’influence ne correspond pas au nombre menu de lecteurs.

L’autruiste agit par intimidation, et joue sur le vieux ressort de la psyché judéo chrétienne, la culpabilité. Il recourt aux mêmes procédés qu’il dénonce : ce n’est plus au nom de la morale qu’il condamne, excommunie, mais au nom de la pensée correcte. Comme toujours quand un ordre se substitue à un autre, il assène un ensemble de dogmes de référence qu’il ne fait pas bon transgresser. Et sinon, vous voilà automatiquement rangé dans le camp des renégats et affublé d’anathèmes convenus : réac, facho, néonazi… Vous n’êtes pas obligé de défiler en pénitence, affublé des vêtements de l’infamie, comme lors des processions punitives de l’Inquisition, mais vous êtes grillé dans les milieux qui s’autorisent à distribuer ces labels."

http://www.apjl.org/spip.php?page=resu&id_article=56

Il y a 3 ans
Nailil35
C'est le genre de sujet qui me "dépasse" et pour lequel je ne me risquerai à aucun autre commentaire

Il y a 3 ans
SOLEIL13
Mais c'est autrUisme ou autrIsme ?

Il y a 3 ans
Claudine670
Reponse de l'auteur de la question :

Merci à vous pour vos réponses fort intéressantes avec vos réflexions et vos articles joints.

Voilà, maintenant que j'ai un doute, ne sachant plus si mon fiston a écrit "autrisme" ou" autruisme", il faut que j'aille vérifier !

D'ailleurs, nos petits échanges (entre mon fils et moi) ont lieu alors qu'il travaille aujourd'hui à la médiathèque, j'entends d'ici Danièle hurler... Mais je peux assurer que pourtant il travaille bien ,je l'ai vu à l'oeuvre, mais de temps en temps,il s'octroie des petites pauses quand c'est possible.En plus, ce ne sont pas mes impôts qui le payent parce que je suis non imposable !

Il y a 3 ans
Claudine670
Reponse de l'auteur de la question :

Bon alors, je suis allée vérifier, c'est "autrisme" et pas "autruisme", le mot que me donne mon fils .

Il y a 3 ans
SOLEIL13
Donc autrisme n'a rien à voir avec ce que je t'ai mis...mais bon, maintenant, toi et moi, on sait que les 2 existent...on dormira moins bête ce soir !

Il y a 3 ans
Missjacqueline
Alors là pas du tout tu m'apprend quelque chose

Il y a 3 ans
Questions et articles similaires :
- Vous arrive t-il de trouver des personnes trop inconscientes de la vie?
- Voudriez vous revenir en arrière dans votre vie?
- Voua est -il arrivé d'être confronté à une petite annonce du style:on recherche jeune femme physique agrèable
- Votre journée se passe t elle comme prévu?
- Votre conjoint se moque-t-il souvent de vous?
- Un matin magie vous vous reveiller dans la peau d'un autre. Qui aimeriez vous etre?
- Trouvez vous normal qu'un père divorcé s'occupe à 100 % de l'activité de son enfant ?
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles