Culture & Loisirs
 
Missdebrouille
Question de Missdebrouille


Sourions et soyons psychologue



- Professeur de psychologie
Un professeur de psychologie commence son cours :
- Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.
Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
- Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît?
- Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro.
Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
- Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
- Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!
Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire :
- Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
Là-dessus, un étudiant lève la main :
- Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
- Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi?


Il y a 4 ans
Réponses (4)
Claudine670
Excellente ! Le temps de Carême incite par ailleurs les personnes qui l'observent à essayer de se mettre un peu moins en colère , avec la campagne électorale en même temps ça tombe bien lol !

Il y a 4 ans
Veejoolsade
Pas mal du tout missmimi

Il y a 4 ans
Nailil35
J'imagine la dame au bout du fil , je suis gondolée devant l'écran !!!!

Il y a 4 ans
Missjacqueline
Geniale, j adore je te la pique

Il y a 4 ans
Questions et articles similaires :
- à votre avis
- Voila une anecdote vraiment grrrrrr
- Un petit quiz culture générale
- Quizz chanson hiver 4
- Quiz surnom de ville
- Quiz humour
- Quiz divers
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles