Missdebrouille
Question de Missdebrouille


Une bonne nouvelle parmi les mauvaises, quand pensez-vous ?



Contre l'alcoolisme au cas par cas
Par damien Mascret - le 25/04/2012
L'Agence française du médicament admet désormais l'efficacité de ce décontractant musculaire dans le traitement de la dépendance à l'alcool.
Ce n'est pas une vraie autorisation, mais c'est une évolution certaine. Mercredi, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a admis pour la première fois que les médecins pouvaient prescrire désormais le baclofène dans le traitement de l'alcoolisme, mais seulement «au cas par cas». Ce médicament, utilisé habituellement comme décontractant musculaire en neurologie, pourrait réduire l'appétence pour l'alcool.
Depuis quatre ans, l'univers de l'addictologie est en ébullition sur la question du baclofène, utilisé de manière détournée par certains praticiens chez des personnes souffrant d'une dépendance à l'alcool. Certains experts estiment qu'il s'agit d'une véritable avancée thérapeutique pour soigner une pathologie contre laquelle la médecine est relativement impuissante. D'autres considèrent que pour l'instant rien n'a été franchement démontré. Cette nouvelle position de l'Agence en charge du médicament, annoncée lors d'un point d'information, devrait rassurer les praticiens qui prescrivent désormais cette molécule à plus de 30.000 patients, hors de tout cadre légal, puisque le baclofène n'était autorisé jusqu'à présent que contre certains troubles neurologiques.
«Si l'efficacité du baclofène dans la prise en charge de l'alcoolodépendance n'est pas encore démontrée à ce jour, de nouvelles données (…) montrent des bénéfices cliniques chez certains patients, souligne l'agence. Concernant spécifiquement cette utilisation hors du cadre actuel de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), les données de pharmacovigilance sont très limitées mais ne remettent pas en cause la poursuite de ce type de traitement.» En clair, l'agence donne son feu vert à la poursuite des traitements déjà engagés.
Le médicament serait efficace dans 58 % des casLe baclofène est commercialisé sous forme de comprimés par le groupe pharmaceutique Novartis sous le nom de Liorésal et comme générique par Sanofi sous le nom de Baclofène Zentiva.
En 2008, Olivier Ameisen, cardiologue de formation, publie un ouvrage autobiographique, Le Dernier Verre, où il raconte ses années d'alcoolisme et sa résurrection grâce à un médicament utilisé à fortes doses, le baclofène, qui l'a rendu indifférent à l'alcool. Il a découvert ce médicament en lisant des r


Il y a 4 ans
Réponses (6)
Missdebrouille
Reponse de l'auteur de la question :

Vous trouverez l'article complet sur le net bien sûr.....

Il y a 4 ans
Nailil35
Oui j'ai lu l'info mais pas l'article entier , j'espère qu'il pourra aider certaines personnes , en ce qui me concerne , pour la personne proche de moi qui a ce problème c'est hélas trop tard car elle s'est tuée à petit feu et est dans un état de santé lamentable

Il y a 4 ans
SOLEIL13
Attention qu'il n'y ait pas un "retour de bâton" avec des effets secondaires non encore étudiés dans ce cas thérapeutique précis !
Les médicaments aident, mais, la volonté aussi... même si on sait maintenant que il y a des marqueurs cérébraux de l'alcooliSme.
Mon frère s'en est sorti il y a 25 ans sans ce traitement !

Il y a 4 ans
Lilly556
Si l'alcool fait des dégat sur le comportement elle en fait aussi sur le physique,j'ai connue une dame,belle et pleine de vie qui en peu d'anneès alcooliser c'est litterallement transformer,pourtant hospitaliser,elle a pris 20 ans en l'espace de même pas 5 ans,phouaaa ça fait peur !.

Il y a 4 ans
Veejoolsade
Oui le physique en prend un coup car je connais quelqu'un il a le meme age que moi ouahouh c'est un déchet mais bon il le veut c'est tout

Il y a 4 ans
Pastelle29
Je connais un médecin qui m'en a parlé, il y a des cobayes qui sont suivis depuis au moins un an, mais je me méfie des effets secondaires et des dérapages

Il y a 4 ans
Questions et articles similaires :
- êtes vous plutot savon ou gel douche
- Zoom sur la fibromyalgie, une maladie encore méconnue
- Ya t'il des personnes qui ont déjà eut un don d'organe? Et peut -on vivre combien de temps sans reins?
- Vous voulez voir, un regime qui marche
- Votre week-end détox
- Votre gynécologue , c'est un homme ou une femme ?
- Une question ?
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles